Vous recherchez une actualité
Actualités

MÉLANOME : SPOTme ! Parce que sa détection précoce est vitale

Actualité publiée il y a 2 années 5 mois 5 jours
American Academy of Dermatology

SPOTme®, c’est une initiative de l’American Academy of Dermatology, qui vise à ouvrir à tous le dépistage précoce du mélanome, en proposant des dépistages gratuits à ceux qui n’ont pas accès au dermatologue. Parmi ces patients, ceux qui n’ont pas d’assurance maladie, et chez qui ces dépistages gratuits vont sauver beaucoup de vies : car le mélanome affecte n'importe qui et, en moyenne tue une personne par heure dans le monde. Chacun doit donc prendre des mesures pour réduire son risque mais aussi pouvoir accéder à une prise en charge précoce dans les tout premiers stades, quand ce cancer est encore traitable.

Cette étude, présentée à la Réunion annuelle de l'American Academy of Dermatology souligne l'importance de la prévention du cancer de la peau et de sa détection. Les chercheurs ont examiné les données de 118.085 personnes ayant pu bénéficier, en 2009 et 2010, du dépistage gratuit grâce au programme SPOTme®. L'analyse montre qu'un tiers des participants déclarent avoir observé un changement dans la taille, la forme ou la couleur d'un naevus. Un taux élevé, mais encourageant aussi car il montre que les patients, une fois sensibilisés, vont garder un œil sur les grains de beauté suspects, en suivant leur forme, les bords, leur couleur, leur diamètre et leur taille. Ensuite, ces participants du programme pourront consulter un dermatologue certifié.


Le plus tôt sera le mieux : le mélanome est traitable lorsqu'il est détecté tôt, des auto-examens réguliers de la peau à la recherche de taches nouvelles ou suspectes, et en cas de découverte, la consultation rapide d'un dermatologue permettent d'obtenir le meilleur pronostic.

La prévention c'est encore mieux : l'analyse des données confirme l'exposition non protégée à la lumière ultraviolette comme facteur de risque majeur -mais évitable- de cancer de la peau. Il s'agit donc d'adopter les mesures de protection classiques contre l'exposition solaire prolongée (et d'éviter les cabines de bronzage). Chez ces participants, l'utilisation des écrans solaires reste insuffisante et l'incidence des coups de soleil reste élevée. Ces 2 facteurs s'avèrent les tout premiers associés à l'évolution des naevus récemment constatée. Des données qui suggèrent que les participants au programme apprennent « à repérer et surveiller » mais ne prennent aucune mesure pour protéger leur peau des rayons UV nocifs et prévenir le cancer de la peau.

Eduquer, détecter et traiter : en ouvrant le dépistage gratuit du cancer de la peau à ceux qui ne peuvent pas voir un dermatologue le programme SPOTme® permet d'éduquer, de détecter et de traiter les groupes de populations chez qui l'incidence du mélanome reste élevée. « Nous avons constaté que le fait d'être non assuré était l'un des facteurs les plus fortement associés à grain de beauté qui évolue mal », conclut le responsable du programme, le Dr Tsao.

03 March 2017 New research highlights importance of melanoma prevention, early detection
Plus de 50 études sur le Mélanome
Retrouvez les blogs thématiques de Santé log : Dermato blog

Sommeil blog

Diagnostic blog,

Fibromyalgie blog,

Microbiote blog

Obésité blog.

Autres actualités sur le même thème