Actualités

MIGRAINE : Des oméga-3 pour en venir à bout ?

Actualité publiée il y a 1 année 2 mois 2 jours
The BMJ
Un changement de régime alimentaire basé sur certaines classes d'acides gras permet de réduire, de manière significative, les maux de tête chez des patients diagnostiqués comme migraineux (Visuel Adobe Stock 293773163)

 

Cette équipe de neurologues du Department of Psychiatry et de nutritionnistes de l’University of North Carolina (UNC) Health Care montre comment un changement de régime alimentaire basé sur certaines classes d'acides gras permet de réduire, de manière significative, les maux de tête chez des patients diagnostiqués comme migraineux. De nouvelles données, publiées dans le British Medical Journal (BMJ) qui ouvrent -une nouvelle fois- une voir thérapeutique non médicamenteuse, nutritionnelle et naturelle.

 

La migraine est l'une des principales causes d'invalidité dans le monde et les médicaments disponibles ne permettent pas toujours d’apporter un soulagement complet aux patients. Cette étude soutient une option sans doute complémentaire simple, un changement de régime alimentaire, à la portée de tous les migraineux.

 

L’auteur principal, Daisy Zamora, professeur au département de psychiatrie de l'UNC explique que « que nos ancêtres ne consommaient pas les mêmes acides gras, dans les mêmes proportions. Ainsi, les acides gras polyinsaturés, que notre corps ne produit pas, ont considérablement augmenté dans notre alimentation en raison de l'ajout d'huiles telles que le maïs, le soja et de nombreux aliments transformés comme les chips, les snacks salés et sucrés ». Un rééquilibrage des acides gras dans le régime alimentaire peut aider à réduire la sévérité de nombreuses conditions, dont la migraine ».

Ce qui compte, c'est le rapport oméga-3, oméga-6

Les classes d'acides gras polyinsaturés examinées dans cette étude sont les oméga-6 (n-6) et les oméga-3 (n-3). Les deux omégas ont des fonctions importantes dans notre corps, mais c’est bien l’équilibre oméga-3 oméga-6 qui compte : il a été démontré que les acides gras oméga-3 diminuent l'inflammation et que certains dérivés des oméga-6 favorisent la douleur. Cependant, les régimes alimentaires actuels comportent beaucoup plus d'acides gras oméga-6 et beaucoup moins d'acides oméga-3.

 

Pour évaluer l’impact de l’équilibre de ces acides gras dans l'alimentation sur la douleur des maux de tête, les chercheurs ont affecté 182 patients actuellement diagnostiqués comme migraineux et à la recherche d’un traitement efficace pour leurs maux de tête à l'un de des 3 régimes pendant 16 semaines :

 

  1. un régime témoin qui a maintenu la quantité moyenne d'acides oméga-3 et oméga-6 habituelle dans un régime occidental ;
  2. un régime riche en oméga-3 avec maintien des oméga-6 ;
  3. un régime riche en oméga-3 et allégé en oméga-6.

 

Par ailleurs, les participants ont reçu les 2/3 de leurs besoins alimentaires quotidiens et ont également tenu un journal pour renseigner leurs maux de tête. Tous étaient très motivés à suivre ces régimes compte-tenu de la douleur ressentie, ajoute l’un des auteurs, Beth MacIntosh, responsable du département de nutrition clinique à l'UNC. Cet essai constate que :

 

  • les participants ayant suivi le régime 2 ou 3 ont ressenti moins de douleur que le groupe témoin ;
  • les participants ayant suivi le régime 3 bénéficient de la plus grande amélioration, soit, en pratique, moins de jours avec des maux de tête, une réduction possible des antalgiques ;
  • cependant, les participants ne signalent pas de changement significatif de qualité de vie.

 

La modification du régime alimentaire pourrait avoir un impact à long terme, concluent les chercheurs qui précisent que la réduction des maux de tête n’induit pas forcément immédiatement un changement de perception du patient.

 

Enfin, il s’agit bien ici d’oméga-3 du poisson et non de compléments alimentaires, précisent les auteurs qui testent également les effets d’autres modifications du régime alimentaire dans d'autres syndromes douloureux.

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités