Vous recherchez une actualité
Actualités

NUTRITION : L'alimentation n'est pas une simple somme de nutriments

Actualité publiée il y a 2 années 5 mois 3 semaines
American Journal of Clinical Nutrition

Les bénéfices de certains régimes alimentaires, de certains aliments et nutriments pour la santé ne sont plus à démontrer. On sait aussi que l’alimentation façonne un microbiote intestinal dont l’influence sur le corps et le cerveau est déjà bien documentée. Cependant, au détour de nombreuses études portant sur les avantages pour la santé de certains aliments ou nutriments, on constate que les effets d’un même nutriment, apporté par l’alimentation ou par supplémentation ne sont pas identiques. De même, à la lecture de nombreuses études portant sur les avantages pour la santé de certains régimes alimentaires (e.g. régime méditerranéen), on comprend que ces nutriments bénéfiques gagnent parfois à être combinés. C’est l’objet de cette réflexion de 18 experts en épidémiologie, alimentation, nutrition et sciences médicales réunis par l'Université de Copenhague.

Traditionnellement, les recherches sur les effets d'un aliment/nutriment sur la santé humaine se concentrent sur le contenu de nutriments individuels tels que les protéines, les graisses, les hydrates de carbone, etc… Cependant, il est clair que ces effets ne peuvent être déterminés sur la base de nutriments individuels. L'aliment et l'alimentation devraient être évalués dans leur ensemble et avec d'autres aliments consommés en même temps. C'est le concept de « combinaison ou géométrie nutritionnelle », déjà évoqué.


Nous consommons des aliments et des repas, pas des nutriments : les scientifiques se demandent depuis longtemps pourquoi les effets réels d'un aliment sont parfois en contradiction avec les effets attendus de son contenu nutritionnel. Le biais vient des méthodes d'analyses de plus en plus sophistiquées aujourd'hui capables d'explorer les effets de nutriments spécifiques sur la digestion et la santé. Pourtant, encore une fois, les chercheurs devraient évaluer les nutriments et aliments dans leur contexte alimentaire. Car, la composition d'un aliment peut altérer les propriétés de chacun de ses éléments nutritifs et l'analyse des effets des nutriments individuels ne correspond alors pas aux effets produits lors de l'alimentation.

Les effets d'un aliment, une combinaison de la relation entre ses nutriments, sa conservation, sa préparation ou sa production.

-L'exemple des produits laitiers : le fromage a un effet sur le cholestérol sanguin moindre que celui prévu sur la base de sa teneur en acides gras saturées. Pourquoi ? Il existe des interactions entre ses nutriments qui vont réduire cet effet global sur la santé.

-Autre exemple : les amandes, qui contiennent beaucoup de matières grasses, mais qui libèrent moins de matières grasses que prévu lors de la digestion.

Cela signifie que certains aliments pourraient être meilleurs ou plus néfastes pour la santé qu'on ne le pense actuellement.

Faut-il revoir certains préceptes de la science de la nutrition ? Ces 18 experts en épidémiologie, alimentation, nutrition et sciences médicales, réunis pour un atelier organisé par l'Université de Copenhague ont travaillé sur les produits laitiers et leur mélange complexe de nutriments et de substances bioactives, comme les minéraux et les vitamine. Ils montrent comment ces combinaisons peuvent affecter la digestion, le microbiote, et la santé. Dans ce cas d'espèce, les chercheurs concluent notamment que les yaourts et le fromage ont un effet plus bénéfique sur la santé osseuse, le poids corporel, le risque de développer des maladies cardiovasculaires, qu'attendu sur la seule base de leur teneur en matières grasses saturées et en calcium. Ainsi, toujours sur l'exemple des produits laitiers, contrairement à certaines recommandations, les recherches actuelles démontrent clairement des avantages importants pour la santé du fromage pour la prévention du diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et certains cancers. Et ces effets positifs peuvent s'expliquer par cette interaction complexe entre bactéries bénéfiques, minéraux et autres nutriments bioactifs.

En fin de compte, concluent les experts, il semblerait que certains domaines de la science de la nutrition doivent être repensés. Nous ne pouvons pas nous concentrer sur un nutriment sans regarder comment il est consommé et quels autres aliments sont consommé en même temps.

April 12, 2017, doi: 10.3945/​ajcn.116.151548 Whole dairy matrix or single nutrients in assessment of health effects: current evidence and knowledge gaps

Lire aussi: NUTRITION: Du concept de combinaison ou géométrie nutritionnelle

Retrouvez aussi toute l'actualité médicale et scientifique de la Nutrition sur Obésité Blog

Autres actualités sur le même thème