Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ : Quand la poussière domestique stimule nos cellules adipeuses

Actualité publiée il y a 1 année 11 mois 1 semaine
Environmental Science and Technology
La plupart des enfants avalent ou respirent 50 mg de poussière domestique par jour

La plupart des enfants avalent ou respirent 50 mg de poussière domestique par jour ...Or les cellules précurseurs d'adipocytes exposées à la poussière, comme celle d’une maison mal entretenue, ont plus tendance à se diviser en cellules adipeuses et à accumuler plus de matières grasses. Mais à partir de cette étude in vitro peut-on conclure qu’une maison poussiéreuse entraine un risque de surpoids pour ses occupants ? Une expérience présentée dans la revue Environmental Science and Technology qui peuvent néanmoins alerter sur l’exposition au quotidien à des produits chimiques couramment utilisés, tels que les ignifugeants, les désinfectants ou les pesticides…, présents dans cette poussière domestique.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités