Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

POCHES SOUS LES YEUX : Un marqueur de mauvaise santé ?

Actualité publiée il y a 3 mois 4 semaines 4 heures
Conseil dermato
Il existe aujourd’hui des cosméceutiques efficaces contre les poches sous les yeux (Visuel AdobeStock_319513248)

Les poches sous les yeux, caractérisées par un léger gonflement au niveau des paupières inférieures, sont fréquentes avec l’âge et s’expliquent généralement par le relâchement des tissus du visage et des muscles qui soutiennent les paupières. Cet effet courant du vieillissement est le plus souvent un problème esthétique et rarement le signe d’une maladie grave. Ainsi, si vos poches sous les yeux visibles sont disgracieuses, elles sont généralement inoffensives et ne nécessitent pas de soins médicaux.

Cependant, l’apparence « compte aussi » dans la qualité de vie et il existe des mesures de prévention et de nombreuses options qui permettent d’améliorer leur apparence.

 

Dans certains cas rares, des poches très accentuées peuvent provoquer des troubles de la vision ou des maux de tête, ou encore s'accompagner d’une irritation ou d'une éruption cutanée. Cependant, même lorsque ce n’est pas le cas, il est toujours utile de consulter un dermatologue qui pourra apporter à chacun des conseils personnalisés.

 

Quels mécanismes sous-jacents ? Le processus naturel du vieillissement qui s’accompagne d’une perte de fermeté de la peau et d’un relâchement musculaire, est le facteur moteur de la formation des poches sous les yeux. Avec l’âge, les tissus se relâchent et la graisse qui contribue à soutenir les yeux, se déplace vers la zone située sous les yeux. Ces deux mécanismes contribuent à ce gonflement- et parfois à la formation de cernes. La peau située autour des yeux est plus fragile également : c’est une zone dépourvue de glandes sébacées et pauvre en collagène et donc plus sujette à ces déformations de l’âge. Enfin, du liquide lymphatique peut s’accumuler au niveau des paupières inférieures jusqu’à former un œdème.

 

Cependant, le vieillissement n’est pas toujours seul en cause, d’autres facteurs pouvant favoriser la formation de ces poches, dont,

 

  • des facteurs héréditaires ;
  • un régime alimentaire trop riche en sel favorisant la rétention d’eau ;
  • le manque de sommeil bien sûr ;
  • le tabagisme ;
  • les allergies et certaines maladies du tissu conjonctif, la dermatite, la dermatomyosite, la maladie rénale et maladie oculaire thyroïdienne.

 

Quelles mesures de prévention ? Il existe des remèdes tout simples, comme l’application régulière de compresses fraîches ou de légers massages, l’adoption de bonnes habitudes de sommeil ou l’arrêt du tabac, pour prévenir ou réduire les poches sous les yeux. Dormir le visage légèrement relevé, éviter de boire avant le coucher et limiter le sel dans l’alimentation contribueront à réduire la rétention d’eau qui favorise leur apparition.

 

Quelles solutions, quels traitements ? Mieux que la compresse d’eau froide, il existe aujourd’hui

des cosméceutiques efficaces contre les poches :

  • différents soins pour le contour des yeux, formulés avec des ingrédients actifs tels que l’acide hyaluronique, le facteur de croissance épidermique (EGF) ou la vitamine Cg (précurseur de la vitamine C), favorisent la production de collagène et ont fait leurs preuves ; des chercheurs ont également suggéré l’efficacité de coussinets
  • en cas de gonflements inesthétiques très marqués sous les yeux, des traitements cutanés plus invasifs peuvent être envisagés, comme le resurfaçage au laser ou l’utilisation de produits de comblement (fillers), qui visent à raffermir la peau, à améliorer sa tonicité et à réduire l'apparence des poches ;
  • enfin en cas de gonflements persistants et très gênants, il reste l’option chirurgie des paupières ou blépharoplastie. Le chirurgien plastique ou oculoplastique va éliminer l'excès de graisse à l'intérieur de la paupière inférieure. La procédure est aujourd’hui réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale.

 

Ainsi, les poches sous les yeux se résument le plus souvent un problème esthétique. Dans la plupart des cas, une bonne hygiène de vie et un soin de contour des yeux approprié peuvent largement contribuer à les gommer.

 

Cependant, le regard et l’apparence ont toute leur importance dans les interactions sociales et la satisfaction de la vie. Il est donc essentiel de prendre les conseils d’un dermatologue qui pourra prescrire le soin adapté, basé sur la bonne formulation.

Plus sur le Blog Dermato

Autres actualités sur le même thème