Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

RAJEUNISSEMENT CUTANÉ : Microneedling + cupping pour plus d’efficacité

Actualité publiée il y a 1 année 4 jours 16 heures
Plastic and Reconstructive Surgery Global Open®
La combinaison microneedling et cupping, ou thérapie par ventouses, permet d’augmenter l'épaisseur de la peau et les niveaux de collagène (Visuel Adobe Stock 212376235)

La combinaison microneedling et cupping, ou thérapie par ventouses, permet d’augmenter l'épaisseur de la peau et les niveaux de collagène, rapporte cette étude de l’Hôpital d’Ankara (Turquie), publiée dans la revue Plastic and Reconstructive Surgery, et qui soutient donc son utilisation combinée et son efficacité, dans le rajeunissement cutané et plus largement dans le cadre de chirurgies esthétiques.

 

Plusieurs techniques sont utilisées pour favoriser un effet de rajeunissement de la peau : Le microneedling une procédure cosmétique qui implique de minuscules aiguilles stérilisées qui percent la peau permet d’infuser le collagène et de réduire les cicatrices, comme celles de l’acné par exemple. La technique, non chirurgicale, est donc couramment utilisée pour favoriser la régénération de la peau et la cicatrisation. En pratique, les aiguilles créent de minuscules canaux dans la peau, dans le but d’apporter du collagène et d'autres facteurs de cicatrisation.

 

Le peeling chimique qui consiste à appliquer une solution sur la peau qui enlève les couches supérieures plus sèches et abimées, est une autre technique utilisée.

 

Enfin, la recherche teste aussi la thérapie par ventouse, utilisée notamment dans le remodelage du visage, ici, en combinaison avec le microneedling : les ventouses sont utilisées depuis des siècles en médecine alternative en raison de leurs effets bénéfiques sur la peau, comparés ici par les auteurs, aux effets de la thérapie par pression négative, une approche utilisée dans le soin de plaies.

 

La combinaison de ces techniques émergentes permet d’augmenter la perfusion tissulaire et d’obtenir ainsi un effet synergique dans le rajeunissement de la peau.

« La combinaison microneedling et cupping permet d’augmenter certains effets cutanés souhaités »,

commente l'auteur principal, le Dr Burak Pasinlioğlu, de l'Hôpital d’Ankara qui documente cette « méthode simple et efficace pour améliorer la qualité de la peau en pratique clinique de la chirurgie plastique ».

 

L'étude a consisté à administer une seule séance de microneedling sur la peau modèles animaux anesthésiés. Un groupe a subi un microneedling seul, l'autre groupe a subi un microneedling suivi d'une brève séance de ventouses consistant à appliquer une légère pression négative (aspiration) sur la peau traitée. D'autres modèles ont subi 3 séances de microneedling, seul ou suivi d’application de ventouses. L'objectif de ces procédures, seules ou en combinaison, était de déclencher l'inflammation et l'apport sanguin (vascularisation). 4 semaines plus tard, les chercheurs ont comparé les changements cutanés au niveau cellulaire. L’expérience révèle que :

 

  • la combinaison microneedling et thérapie par ventouse permet une augmentation significative de l'épaisseur de la peau et des niveaux de collagène ;
  • la couche externe de la peau (épiderme), passe d'environ 24 micromètres (μm) avec une session de microneedling seule à 42 μm avec microneedling plus ventouses ;
  • les ventouses permettent également, seules, d’augmenter l’épaisseur du derme, la couche de la peau située sous l'épiderme ;
  • 3 séances de microneedling -plutôt qu’une seule- n’apportent pas  d'augmentation supplémentaire de l'épaisseur de la peau ;
  • l’analyse immunohistochimique confirme que le microneedling permet une augmentation plus importante des niveaux de collagène 1 dans la peau ainsi que du rapport entre le collagène de type 1 et le collagène de type 3 :

« un taux élevé de collagène de type 1 est caractéristique d'une peau plus jeune»,

rappellent les chercheurs, qui ajoutent que ces rapports de collagène de type 1 et 3 ne sont pas modifiées par l'ajout de ventouses au microneedling.

 

Néanmoins, ces chirurgiens dermatologues retiennent la combinaison de microneedling et de cupping comme une technique utile pour les chirurgiens plasticiens cherchant à améliorer les résultats des procédures de rajeunissement cutané du visage.

Plus sur le Blog Dermato

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités