Actualités

RHUMATISME PSORIASIQUE et GROSSESSE : Un risque accru de prématurité

Actualité publiée il y a 1 année 2 semaines 6 jours
Arthritis and Rheumatology
Les femmes atteintes de rhumatisme psoriasique encourent-elles des risques plus élevés de complications pendant la grossesse ? (Visuel Adobe Stock 263715719)

Les femmes atteintes de rhumatisme psoriasique encourent-elles des risques plus élevés de complications pendant la grossesse ? C’est ce que suggère cette étude à paraître dans Arthritis & Rheumatology : un lien probable entre la sévérité de la maladie et le risque de complications de la grossesse.

 

30 % des personnes atteintes de psoriasis souffrent de douleurs articulaires ou d’arthrite. Le rhumatisme psoriasique est un rhumatisme inflammatoire chronique caractérisé par une inflammation des articulations et chronique de la peau. Ses principaux symptômes survenant par poussées, comportent des douleurs, des gonflements et des raideurs articulaires, une grande fatigue.  

 

L’étude : les chercheurs suédois ont 921 participantes avec rhumatisme psoriasique et 9.210 femmes, témoins, exemptes de la maladie. L’étude montre que :

  • ces participantes sont plus susceptibles d’accoucher prématurément et par césarienne.

  • Les niveaux de risque de ces complications varient selon la prise, le moment et le type de traitements antirhumatismaux.

 

Les chercheurs concluent qu’un rhumatisme psoriasique plus sévère ou plus actif, nécessitant le maintien d’un traitement antirhumatismal pendant la grossesse, et en particulier de médicaments antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM), des médicaments qui agissent sur le système immunitaire pour contrôler l’inflammation, est associé à un risque accru d'issues plus défavorables ou de complications de la grossesse.

Autres actualités sur le même thème