Vous recherchez une actualité
Actualités

SANTÉ DIGESTIVE: Digestion difficile pour un enfant européen sur 3

Actualité publiée il y a 3 années 2 mois 2 semaines
UEG

Ce rapport sur les données de santé digestive chez les enfants européens, réalisé sous l’égide de l’United European Gastroenterology révèle des tendances alarmantes dans l'incidence des maladies digestives chez l'Enfant. Epidémie d’obésité certes, mais aussi émergence des maladies inflammatoires de l'intestin (MICI), les enfants représentant aujourd’hui 20 à 30% de leur prévalence, et la maladie du foie gras (non alcoolique) progresse également. Un signal d’alarme sur la nécessité de renforcer l’éducation nutritionnelle chez les enfants, mais aussi sur le besoin urgent de services de santé pédiatriques spécialisés en santé digestive. Car aujourd’hui, les enfants touchés par ces maladies suivent les mêmes parcours de soins que les adultes.

Les experts qualifient d'alarmantes à la fois l'incidence des maladies digestives pédiatriques mais aussi les inégalités d'accès aux soins pour les enfants à travers l'Europe.


3 tendances apparaissent tout particulièrement inquiétantes et exigent une action urgente :

1. dans 46 pays européens, un enfant sur 3, âgé de 6 à 9 ans est en surpoids ou obèses,

2. les enfants représentent aujourd'hui 20 à 30% de tous les cas de maladie inflammatoire de l'intestin en Europe,

3. la maladie du foie gras non alcoolique est devenue la cause la plus fréquente des maladies chroniques du foie chez les enfants et les adolescents. Elle touche désormais des enfants âgés de 3 ans seulement…

Il y a pénurie d'experts pédiatriques et de services spécialisés en Europe et les systèmes de santé existants ne peuvent pas répondre aux besoins croissants des enfants à travers l'Europe. Cette insuffisance et inégalité d'accès aux soins a un impact non seulement sur les enfants et leurs familles, mais constitue désormais un fardeau financier important pour la société, et qui ne fera que croître au cours des prochaines années. « Il est important de comprendre que les enfants ont des besoins physiques, psychologiques et sociaux spécifiques, auxquels seuls des spécialistes pédiatriques formés peuvent répondre. Il s'agit aussi d'améliorer l'accessibilité des soins pour les générations futures ».

Un plan d'action en 6 points :

1. élaboration de stratégies nationales et de campagnes de santé publique pour l'éducation, la prévention et l'intervention précoce

2. développement d'un programme pan-européen de santé digestive,

3. formation de professionnels en santé digestive pédiatrique,

4. développement de services en santé digestives de transition (enfant adolescent, adulte),

5. poursuite des recherches sur les maladies digestives infantiles : aujourd'hui seule 1 étude européenne sur 58, en santé digestive ou métabolique, est menée chez l'Enfant.

6. développement de services spécialisés pour une gestion optimale des enfants atteints de maladies digestives.

Un rapport présenté au Parlement européen, avec l'objectif de sensibiliser les décideurs aux questions de santé digestive à travers le continent.

Source: United European Gastroenterology (UEG) May, 2016 Paediatric Digestive Health Across Europe

Autres actualités sur le même thème