Vous recherchez une actualité
Actualités

SANTÉ INTESTINALE : La graine de teff bénéfique pour le microbiote

Actualité publiée il y a 1 année 5 jours 9 heures
Nutrients
Les graines de teff, une plante qui ressemble à du blé apportent des bénéfices considérables à la santé en dépit de leur taille minuscule. (Visuel Adobe Stock 199176902)

Les graines de teff, une plante qui ressemble à du blé apportent des bénéfices considérables à la santé en dépit de leur taille minuscule. La céréale, cultivée au départ sur les hauts plateaux d'Ethiopie et d'Afrique du Nord, déjà considérée comme un super aliment riche en fibres en Afrique de l'Est, trouve avec cette recherche de nutritionnistes de l’Université Cornell, publiée dans la revue Nutrients, une confirmation de ses effets positifs sur la composition et la fonction du microbiome intestinal, et de prévention des carences alimentaires en fer et en zinc.

 

L’équipe newyorkaise, dirigée par Elad Tako, professeur agrégé de science alimentaire, confirme avec une approche in vivo unique, que la graine de teff aide l'estomac à mieux fonctionner et à mieux absorber le fer et le zinc. « La graine de teff est largement méconnue mais pourtant tout à fait remarquable sur le plan nutritionnel : ici, nous montrons, pour la première fois, l’association entre la consommation d’extraits de graines de teff et des effets positifs sur la composition et la fonction du microbiome intestinal.

Largement méconnue mais tout à fait précieuse sur le plan nutritionnel 

Les expériences sont menées sur des œufs fertiles de poulet (Gallus gallus). La phase embryonnaire dure 21 jours, période pendant laquelle l'embryon est entouré de liquide amniotique (blancs d'œufs), qui est naturellement et oralement consommé par l'embryon avant l'éclosion le jour 21. L’expérience a consisté à injecter l'extrait de fibre de graine de teff dans le blanc des œufs fertiles au 17è jour du développement embryonnaire.

Cette approche de recherche a permis aux chercheurs de mieux comprendre comment l’extrait affecte le tractus gastro-intestinal, mais également les autres systèmes ou les autres tissus du modèle. Les scientifiques confirment :

  • des effets positifs sur le microbiome intestinal, sur la fonctionnalité duodénale et la morphologie tissulaire.

 

Plusieurs voies métaboliques bactériennes importantes sont favorisées par l'extrait de teff, probablement en raison de la concentration relative élevée de fibres dans le grain : une forte interaction bactérienne-hôte contribue à l’absorption du fer et du zinc, et plus globalement au fonctionnement de l'intestin et du système digestif.

Autres actualités sur le même thème