Vous recherchez une actualité
Actualités

Sécurité routière: Le CANNABIS double le risque d'accident mortel

Actualité publiée il y a 9 années 1 mois 3 semaines
Epidemiologic Reviews

Les conducteurs testés positif au cannabis ont deux fois plus de risque que les autres conducteurs d'être impliqués dans des accidents de la route. C’est l’un des résultats de cette méta-analyse menée par des chercheurs de l’Université de Columbia, soutenue par le National Institute on Alcohol Abuse and Alcoholism (NIH) et publiée dans l’édition d’octobre d’Epidemiologic Reviews.

Rien qu'aux Etats-Unis, un sondage estime que plus de 10 millions de personnes ont conduit sous l'influence de drogues illicites au cours de l'année. Alors que la marijuana est la substance la plus souvent détectée chez les conducteurs n'ayant pas consommé d'alcool, son rôle facteur dans les accidents n'a jamais été vraiment précisé.


Pour examiner le lien entre la consommation de marijuana par le conducteur et le risque d'accident de voiture, ces chercheurs de l'Université Columbia ont effectué une méta-analyse de 9 études épidémiologiques et constaté que les conducteurs testés positif à la marijuana sont deux fois plus susceptibles que les autres conducteurs d'être impliqués dans des collisions routières et que le risque d'accident augmente avec la concentration de la marijuana dans l'urine et la fréquence de consommation auto-déclarée.

8 des 9 études analysées concluent que les conducteurs qui consomment de la marijuana sont beaucoup plus susceptibles d'être impliqués dans des accidents. Seule une petite étude de cas-témoins menée en Thaïlande, où la prévalence de la consommation de marijuana est très faible, n'identifie pas de lien. Au global, la méta-analyse apporte les preuves convaincantes d'une association entre consommation de marijuana et le risque d'accident :

· 11% des conducteurs seraient contrôlé positif à une substance illicite hors alcool, et parmi ces conducteurs, le cannabis est la substance la plus fréquemment détectée.

· 28% accidents mortels impliquent des conducteurs consommateurs de drogue (hors alcool).

· L'estimation des risques d'accident relatifs à la consommation de marijuana, rapportés dans ces études varie de 0,85 à 7,16. L'analyse combinée donne un risque récapitulatif de 2,66 (RR :2,66 IC : 95% de 2,07, 3,41).

· L'analyse des différentes études indique que le risque accru d'accident associé à l'utilisation de la marijuana persiste après ajustement pour les autres facteurs de risque,

· l'augmentation du risque d'accident est dose-dépendante avec la concentration de tétrahydrocannabinol détectée dans l'urine et la fréquence de consommation de la marijuana auto-déclarée.

«Si l'augmentation du risque d'accidents dont mortels associé à la marijuana est confirmée par de nouvelles recherches, cela doit avoir des implications plus nettes pour la politique de sécurité routière ainsi qu'aux Etats-Unis, sur le mode d'utilisation de la marijuana médicale », conclut le Pr. Guohua Li, Professeur d'épidémiologie à l'Université de Columbia.

En France, lutter contre les stupéfiants et l'alcool sur la route, présents dans 30% des accidents mortels, est l'un des 5 axes principaux retenus pour prévenir l'augmentation de la mortalité routière.

Source: Columbia University's Mailman School of Public Health et Epidemiologic Reviews doi: 10.1093/epirev/mxr017 First published online: October 4, 2011 “Marijuana Use and Motor Vehicle Crashes” (Visuel © Ademoeller - Fotolia.com)

Accéder aux actualités sur la Sécurité routière, le Cannabis

Autres actualités sur le même thème