Vous recherchez une actualité
Actualités

SÉDENTARITÉ : Les employés de bureau plus sédentaires que les retraités !

Actualité publiée il y a 3 années 1 mois 1 semaine
Journal of Sports Sciences
Ce ne sont pas les retraités qui ont, en réalité, les comportements les plus sédentaires

Il y a la notion de sédentarité, tout récemment redéfinie, et au sein de ces comportements sédentaires, la station assise prolongée, par exemple devant son ordi, particulièrement nocive pour la santé, avec tout son cortège de risque de tmaladies chroniques. Ce sondage écossais suggère que les précédentes études ont peut-être bien sous-estimé le comportement sédentaire à l’âge adulte moyen, en prenant insuffisamment en compte le temps sédentaire passé au travail, c’est-à-dire, pour une majorité de personnes, passé assis à un bureau. Les conclusions, présentées dans la revue, suggèrent, contre toute attente, que ce ne sont pas les plus âgés qui ont, en réalité, les comportements les plus sédentaires.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Les chercheurs du Centre de recherche sur l'activité physique pour la santé d’Édimbourg ont interrogé plus de 14.307 personnes sur leur temps passé aux différentes activités dont le temps de travail en position assise. L’analyse constate que, durant les jours de semaine, les personnes qui travaillent passent plus de temps assis que les personnes âgées de 75 ans et plus. Le week-end, ces données sont inversées, suggérant que certains employés de bureau compensent en pratiquant des activités.  

Les hommes plus concernés : ces données de sédentarité, notamment chez les employeurs valent, chez les hommes pour tous les groupes d'âge mais le contraire est vrai pour les femmes, qui dans l'ensemble, sont plus actives que les retraités.

Quelques mesures simples pour …bouger : Les auteurs rappellent donc les risques liés à la sédentarité au travail, dont celui de maladies cardiovasculaires, de diabète et de certains cancers. Mais ils rappellent aussi les quelques mesures simples qui permettent de réduire cette sédentarité : faire du vélo ou marcher pour aller au bureau, aller voir un collègue plutôt que lui adresser un mail, utiliser sa pause-déjeuner pour faire de l'exercice et prendre les escaliers plutôt que l'ascenseur !

Précisément,

-sur l’ensemble des adultes qui travaillent, le temps sédentaire total déclaré est plus élevé dans chaque catégorie d'âge vs chez les personnes âgées de 75 ans et plus ;

-sur l’ensemble des hommes qui travaillent, la plus grande différence est identifiée dans la tranche d’âge 55 à 64 ans, avec une sédentarité moyenne de 84 minutes par jour de plus vs les personnes âgées de 75 ans ;

-chez l’ensemble des hommes, seul le groupe d'âge le plus jeune (16 à 24 ans) déclare un temps de sédentarité moins élevé vs le groupe d'âge le plus âgé ;

-chez l’ensemble des hommes, le groupe d'âge 45 à 54 ans signale 24 minutes de plus de temps sédentaire (par jour) que le groupe d'âge le plus âgé ;

-chez les femmes, le groupe d'âge le plus âgé déclare plus de sédentarité que l’ensemble des femmes moins âgées (16 à 75 ans) ;

Mais le weekend,

les personnes âgées de 25 à 54 ans déclarent le plus faible taux de temps sédentaire vs les plus de 75 ans.

 

Ainsi, on retiendra que la majorité des hommes d'âge moyen sont plus sédentaires que les retraités. C’est enfin un appel à tenir compte dans les études, comme dans la vraie vie, de ce temps de sédentarité passé au bureau.

Autres actualités sur le même thème