Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

STATINES : La vitamine D contre leurs effets musculaires ?

Actualité publiée il y a 1 année 2 mois 1 semaine
JAMA Cardiology
La vitamine D ne parvient pas à réduire les douleurs musculaires associées aux statines (Visuel Adobe Stock 322582194)

Si la vitamine D a été envisagée pour réduire les effets indésirables musculaires des statines, ces médicaments hypolipémiants courants, cette étude, le premier essai clinique randomisé contrôlé par placebo mené sur le sujet, ne confirme pas ce bénéfice : au contraire, « la vitamine D ne parvient pas à réduire les douleurs musculaires associées aux statines », concluent ces chercheurs de la Northwestern University (Illinois) qui publient dans le JAMA Cardiology.

 

Alors que plus de 100 millions de patients prennent une statine, que les douleurs musculaires font partie des effets secondaires les plus fréquemment signalés, pouvant même inciter à l’abandon du traitement, certains médecins prescrivent une supplémentation en vitamine D pour soulager ces douleurs. De précédentes études, non randomisées, ont rapporté que la vitamine D pouvait être efficace contre ces symptômes musculaires associés aux statines. Pourtant, une telle supplémentation serait sans efficacité sur cet effet secondaire fréquent…

 

Les chercheurs de l’Illinois, en collaboration avec leurs collègues de Harvard et de Stanford réfutent même tout impact de la vitamine contre les douleurs musculaires avec cet essai clinique,

le premier essai randomisé en double aveugle, mené sur le sujet.

2.083 participants ont reçu soit 2.000 unités de vitamine D par jour, soit un placebo. Ces patients faisaient partie de la cohorte VITAmin D and Omega-3 Trial (VITAL), mené au total auprès de de 26.000 participants. L’analyse conclut que :

 

  • les participants du groupe d’intervention et du groupe témoin ont un risque similaire de symptômes musculaires et d'arrêter le traitement ;
  • sur 4,8 ans de suivi, des douleurs musculaires associées aux statines ont été signalées par 31 % des participants recevant de la vitamine D et 31 % recevant un placebo.

« C’est un espoir déçu »,

conclut l'auteur principal, le Dr Neil Stone, professeur de cardiologie à la Northwestern University Feinberg School of Medicine. « Cependant, il est important d'éviter d'utiliser des traitements inefficaces... ». Le message vaut tout particulièrement pour les suppléments de vitamine D qui font partie des produits de santé les plus couramment utilisés.

 

Alors quel conseil aux patients qui souffrent de douleurs musculaires associées aux statines ? Le secret pour comprendre ces patients est parfois d'analyser les autres médicaments qu'ils prennent, de détecter s'ils présentent ou non des conditions métaboliques ou inflammatoires associées, de mieux s'hydrater mais aussi de dissiper « la peur de l’effet indésirable ».

Plus sur le Blog Nutrition
Plus sur le Blog Fibromyalgie

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités