Actualités

STATINES : Une intolérance trop souvent exagérée ?

Actualité publiée il y a 3 mois 3 semaines 5 jours
European Heart Journal
Selon cette très large analyse, moins de 10% des patients souffrent d'effets secondaires causés par une statine (Visuel Adobe Stock 96009909)

L'intolérance aux statines est "surestimée et sur-diagnostiquée", écrivent les auteurs de cette étude, la plus large jamais réalisée sur les effets secondaires de ces hypolipémiants : en réalité, conclut l’analyse dans l’European Heart Journal, moins de 10% des patients souffrent d'effets secondaires causés par le médicament. Ainsi, selon cette très large analyse, l’effet nocebo serait en cause dans la moitié des plaintes d’effets secondaires.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités