Vous recherchez une actualité
Actualités

TÉNACITÉ et FLEXIBILITÉ : Elle font bouger les personnes âgées

Actualité publiée il y a 2 années 2 mois 3 semaines
Aging Clinical and Experimental Research
Les personnes âgées qui poursuivent leurs objectifs avec persistance, tout en étant capables de les ajuster en bonne intelligence avec les circonstances du moment connaissent en général une meilleure qualité de vie et un bien-être psychologique plus élevé.

Nous avons tous des objectifs personnels et de vie qui guident notre comportement de tous les jours et ses objectifs sont particulièrement précieux pour les personnes âgées. Car la poursuite d'un objectif fait bouger les personnes âgées, relève cette étude de l’Université de Jyväskylä (Finlande) qui trouve là un facteur prépondérant favorisant l’activité et la mobilité des plus âgés. Avoir un objectif même tard dans la vie contribue chez ce groupe de population à maintenir le bien-être psychologique en dépit des difficultés et des pertes liées à l'âge. Des conclusions présentées dans la revue Aging Clinical and Experimental Research qui mettent également en avant les bénéfices, avec l’âge d’un peu de flexibilité.

 

Les personnes âgées qui poursuivent leurs objectifs avec persistance, tout en étant capables de les ajuster en bonne intelligence avec les circonstances du moment connaissent en général une meilleure qualité de vie et un bien-être psychologique plus élevé. Et ce bénéfice va jusqu’à se manifester dans une participation plus importante à des activités de plein air. Bref, ténacité et flexibilité sont deux qualités qui favorisent, avec l’âge, un vieillissement en bonne santé.

 

L’étude menée auprès 186 personnes âgées de 79 à 93 ans montre en effet que les participants qui déclarent des objectifs personnels et s’efforcent de les atteindre restent plus longtemps plus autonomes. Ainsi, la persistance et la capacité d'adaptation peuvent être utilisées comme des ressources personnelles favorisant la mobilité et la participation à des activités à l’extérieur du domicile, précisément la ténacité « fait sortir » de chez elles les personnes âgées et la flexibilité apparait particulièrement importante pour le maintien de l'autonomie. Cette analyse reste vraie même après prise en compte de facteurs de confusion possibles, tels que les différences de capacités physiques et cognitives ou le cadre de vie.

 

Sortir de chez soi est synonyme de pratique d'activité physique, d'indépendance et de participation à des activités sociales. Encore une fois la ténacité et la flexibilité favorisent la mobilité et donc l’autonomie et un vieillissement en bonne santé.

Autres actualités sur le même thème