Vous recherchez une actualité
Actualités

Traitements de l'INFERTILITÉ: 3 femmes sur 4 auront un bébé dans les 5 ans

Actualité publiée il y a 3 années 6 mois 3 semaines
ESHRE

Les patientes qui souffrent d'infertilité et optent pour un traitement d’aide à la conception se posent généralement 2 questions : quelles sont leurs chances d'avoir un bébé et quand. Cette très large étude, présentée à la Réunion annuelle de l’European Society of Human Reproduction and Embryology apporte des réponses en réactualisant les taux de succès des traitements contre l’infertilité, dont la fécondation in vitro (FIV). Un message positif, puisque 3 femmes sur 4 verront leurs efforts couronnés dans les 5 années. Un message de courage et de persévérance aussi, car ces données appellent les 15% de couples confrontés à des troubles de la fertilité à envisager la FIV comme un processus à cycles multiples, plutôt que comme un « one shot ».

En 2015, une estimation des taux de succès de fécondation in vitro (FIV), actualisée par des équipes de chercheurs de l'Université de Bristol et de Glasgow avait suggéré, dans le JAMA, des résultats déjà positifs pour les couples qui suivent un traitement de fertilité, soit 65,3% d'entre eux parvenant à une naissance vivante après 6 cycles de FIV. Cette nouvelle étude, menée au Danemark, l'un des rares pays qui dispose de registres reliant les traitements de fertilité aux naissances vivantes réactualise de manière fiable le pronostic à long terme.


L'étude a suivi ainsi 19.884 femmes et leurs naissances vivantes à 2, 3 et 5 ans. L'analyse montre que,

· après 2 ans 57% des femmes ont eu un bébé,

· dont 46% conçu par FIV quand la FIV était le premier traitement de fertilité

· dont 34% conçu grâce à l'insémination intra-utérine lorsque l'IIU était le premier traitement de fertilité.

· les taux de réussite totaux n'augmentent pas de manière importante sur la période d'étude de 5 ans : de 65% après 3 ans à 71% après 5 ans,

· les taux de réussite n'augmente t pas sur 5 ans, avec l'IIU et 16,6% des femmes qui ont eu un bébé dans les 5 ans, après avoir subi une IIU, ont eu ce bébé par conception naturelle.

· Au final, 3 femmes sur 4 optant pour un traitement de fertilité, aura un bébé dans les 5 ans, que ce soit grâce au traitement ou par conception naturelle. Précisément : 57% à la suite du traitement, et 14% par conception naturelle.

Quels facteurs de réussite ? Le premier facteur est bien sûr l'âge, le taux de réussite à 5 ans atteignant 80% chez les femmes âgées de moins de 35 ans vs 60% pour les femmes âgées de 35 à 40 ans, et seulement 26% pour les femmes âgées de 40 ans et plus. Les auteurs estiment que dans l'ensemble, les chances de naissance vivante sont bonnes, mais rappellent que le succès du traitement prend du temps. Les couples ont souvent besoin de plusieurs cycles de traitement. Et si la plus grande chance de conception est celle associée au traitement, il reste une chance raisonnable de conception naturelle.

La conception naturelle vient parfois avec le traitement : les conceptions spontanées après ou entre les traitements interviennent quelles que soient les causes de l'infertilité et à tous les âges, mais sont plus fréquentes chez les femmes de moins de 35 ans. Ainsi, 18% de ces femmes jeunes vont donner naissance naturellement dans les 5 ans.

Autres actualités sur le même thème