Vous recherchez une actualité
Actualités

Trouble de la DÉGLUTITION : Le patch qui alerte le médecin ou l’aidant

Actualité publiée il y a 2 mois 4 semaines 1 jour
Science Advances
Un dispositif de détection précieux à la fois pour pallier aux effets immédiats mais aussi pour rechercher la présence de pathologies fréquemment associées à ces troubles

Des millions de personnes âgées ont des problèmes de déglutition. Cette équipe de l’Université de Purdue (indiana) décrit dans la revue Science Advances, un nouveau dispositif portable qui alerte le médecin, les professionnels de santé ou l’aidant, en cas de trouble de la déglutition du patient. Un dispositif de détection précieux à la fois pour pallier aux effets immédiats mais aussi pour rechercher la présence de pathologies fréquemment associées à ces troubles.

 

Près de 40% des personnes âgées de 60 ans et plus vivent avec un trouble de la déglutition. Une sècheresse buccale (xérostomie) qui peut être aussi un effet secondaire de certains traitements. Le trouble de la déglutition, la bouche sèche ou l’insuffisance de salive peuvent entraîner des problèmes de mastication, d’alimentation, de dysphagie, un risque plus élevé de carie dentaire et d'infections buccales et…de communication.

Une déglutition réussie nécessite la coordination précise de plus de 30 paires de muscles

des muscles de la tête et du cou, des paires de nerfs crâniens et des circuits complexes du tronc cérébral et de plusieurs zones du cerveau. Toute perturbation d’une de ces voies peut entraîner un trouble sévère de la déglutition.

 

Un patch qui surveille la déglutition : ces experts en génie biomédical et mécanique du Purdue's College of Engineering, ont fondé Curasis LLC et ont commencé à commercialiser leur technologie portable tout en la testant et en l’optimisant dans les cliniques et auprès des patients ayant des difficultés de déglutition. L’objectif était de fournir un moyen fiable, convivial et abordable pour traiter ces millions de personnes souffrant de troubles de la déglutition. Le dispositif est basé sur un capteur sous forme de patch autocollant qui se fixe fermement à la zone du cou et est connecté avec de petits câbles à un émetteur sans fil. Le capteur mesure et enregistre l'activité musculaire et les mouvements associés à la déglutition. Les informations sont ensuite transmises sans fil par une unité distincte fixée sur la chemise du porteur à un logiciel qui les stocke pour une analyse ultérieure par un médecin.

 

Un dispositif unique car il capte les mouvements de tout petits muscles complexes associés aux événements de déglutition. L'autocollant du capteur est extensible et flexible pour bien suivre les mouvements de la peau et la forme curviligne de la tête et du cou, alors que l'unité connectée comporte des puces électroniques et des composants plus rigides (Voir visuel). Enfin, les autocollants de capteur sont jetables, conçus avec des composants peu coûteux et destinés à être utilisés environ 10 fois avant d'être remplacés.

 

Des essais cliniques sont déjà en cours et les chercheurs recherchent actuellement des partenaires financiers pour développer et commercialiser leur dispositif.

Autres actualités sur le même thème