Vous recherchez une actualité
Actualités

VIEILLISSEMENT: 2 antioxydants pour se désintoxiquer des effets de l'âge

Actualité publiée il y a 3 années 3 mois 11 heures
Redox Biology

C’est une nouvelle étude à suivre la piste déjà bien documentée des antioxydants pour résister au déclin lié à l'âge. Les chercheurs de l’Oregon State University montrent à nouveau que le glutathion, un antioxydant -dont les niveaux baissent avec l’âge- peut aider à résister aux toxines qui participent au vieillissement. Des conclusions présentées dans la revue Redox Biology qui pointent vers la protéine NAC (N-acétyl-cystéine) pour mieux maintenir les niveaux de glutathion et de prévenir la diminution du métabolisme associée au vieillissement.

Le glutathion est un antioxydant bien documenté et connu pour sa capacité à détoxifier les cellules exposées aux stress environnementaux, aux polluants atmosphériques, aux métaux lourds, aux produits pharmaceutiques et à de nombreux autres composés toxiques. Cette recherche pointe vers ce composé antioxydant bien spécifique et sa capacité à prévenir un certain nombre de processus toxiques liés à l'âge. Le déclin de ces voies de détoxication est corrélé aux maladies cardiovasculaires, au diabète et au cancer, expliquent les scientifiques.


La recherche décrypte la façon dont les cellules d'animaux plus jeunes sont beaucoup plus résistantes au stress que celles d'animaux plus âgés. Chez les cellules jeunes, le stress (induit par exposition à la ménadione) n'entraîne pas une perte aussi importante et rapide de glutathion. Les niveaux de glutathion des cellules exposées de rats jeunes ne chutent pas à moins de 35% de leur niveau initial. Les niveaux de glutathion des cellules exposées de rats âgés chutent en deçà de 10% de leur niveau initial.

Les cellules plus âgées sont rapidement en manque de glutathion et meurent 2 fois plus vite en cas d'exposition au stress.

Ø Le traitement par NAC permet d'augmenter les niveaux de glutathion dans les cellules plus âgées et de compenser en grande partie la mort cellulaire.

NAC stimule la fonction métabolique du glutathion et augmente son taux de synthèse : NAC est déjà utilisé en médecine d'urgence pour aider les patients en cas de crise toxique. NAC est considéré comme un composé très sécuritaire, même à des niveaux élevés.

Ici scientifiques font l'hypothèse que NAC, à des doses beaucoup plus faibles pourrait contribuer à maintenir les niveaux de glutathion et à optimiser la santé. NAC pourrait nous aider à faire face aux toxines et à améliorer la résilience métabolique que nous perdons progressivement avec l'âge. Au-delà du vieillissement, NAC pourrait permettre de favoriser des niveaux plus élevés de glutathion pour réduire la toxicité de certains médicaments ou chimiothérapies du cancer.

Bref NAC à usage prophylactique, pourrait permettre une sorte de désintoxication de l'âge.

Autres actualités sur le même thème