Actualités

VIEILLISSEMENT : Prévoir le risque de déclin cognitif dès la quarantaine

Actualité publiée il y a 1 semaine 5 jours 15 heures
Aging US
Bientôt un test génétique qui permettra de prévoir, jusqu’à 16 ans plus tard, son risque de vieillissement biologique et de déclin cognitif ?  (Visuel Adobe Stock 432955351)

Bientôt un test génétique qui permettra de prévoir, jusqu’à 16 ans plus tard, son risque de vieillissement biologique et de déclin cognitif ? C’est ce que suggère cette recherche menée par des biologistes et généticiens de l’Université de Pittsburgh et de l’Université de Californie, Los Angeles : des mesures de la méthylation de l'ADN pourraient en effet prédire la trajectoire de risque de morbidité et de mortalité, et de manière un peu moins précise, le risque de déclin cognitif.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités