Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

VITAMINE D : Alors quelle efficacité contre l’asthme ?

Actualité publiée il y a 1 année 2 mois 2 semaines
Cochrane Database
Selon cette nouvelle revue Cochrane, la vitamine D n’apporte aucune réduction du risque ou de l’incidence des crises d'asthme (Visuel Adobe Stock 385802880)

Cette nouvelle revue Cochrane sur l’efficacité de la vitamine D dans la gestion des crises d’asthme contredit la précédente revue publiée en 2016, en concluant que finalement, la vitamine D n’apporte aucune réduction du risque ou de l’incidence des crises d'asthme, que ce soit chez les enfants ou chez les adultes. Ces conclusions ne remettent pas en cause, bien sûr, les autres avantages de la vitamine D et les effets néfastes d'une carence pour la santé.

 

Cette revue de la littérature est menée par un groupe d’experts pluridisciplinaire de l'Université Queen Mary de Londres et de l'Université d'Édimbourg. L’un des auteurs principaux, le Dr Adrian Martineau, professeur d'immunité respiratoire à l'Université Queen Mary, commente : « La carence en vitamine D était liée à un risque accru de crises d'asthme graves dans notre précédente revue Cochrane. Cependant, les études publiées révèlent que les suppléments de vitamine D n'ont aucun effet sur le risque de crises d'asthme ou sur le contrôle des symptômes.

 

La méta-analyse de 20 essais contrôlés randomisés, portant au total sur les données de 1.155 enfants et 1.070 adultes asthmatiques, souffrant d'asthme léger à modéré a comparé les résultats des participants assignés à prendre un supplément de vitamine D avec ceux de participants ayant reçu un placebo. Dans la plupart des essais inclus dans la revue, les patients sous supplémentation prenaient du cholécalciférol et les chercheurs appellent à des recherches supplémentaires pour préciser les effets des différentes formes de vitamine D. L’analyse n’identifie :

  • aucune différence statistiquement significative l’incidence de l’asthme et la fréquence des crises entre les 2 groupes de patients ;

  • aucun effet de la prise de vitamine D n’est identifié sur le contrôle de l'asthme, même lorsque les participants accusent une carence en vitamine D à l’inclusion ;
  • aucun effet de la prise de vitamine D n’est identifié quelle que soit la tranche d’âge considérée.

 

Ainsi, au vu de ces nouvelles données de la littérature, la vitamine D n’offre aucune protection significative contre les crises ni aucune amélioration du contrôle des symptômes de l'asthme. Cependant, précisent les chercheurs, les essais examinés n'incluaient pas beaucoup de personnes souffrant d'asthme sévère ou ayant de très faibles niveaux de vitamine D dans le sang.

Il faudra donc mener d’autres recherches, avec des échantillons plus larges pour ces groupes spécifiques de patients.

 

« Il se pourrait que les personnes atteintes l'asthme bénéficient peut-être d'un meilleur traitement qu'auparavant. Ou il se pourrait qu'en général, les taux de carence en vitamine D aient diminué au fil du temps, en raison de l'augmentation de la consommation de suppléments ou d'aliments enrichis. Finalement, ces données soulignent pourquoi il est vital de mettre constamment à jour les analyses de la littérature ».

Plus sur le Blog Nutrition

Autres actualités sur le même thème