Vous recherchez une actualité
Actualités

VITAMINE D : Elle prévient le risque de diabète

Actualité publiée il y a 4 mois 1 semaine 2 jours
Menopause
La carence en vitamine D est associée à des taux de glycémie élevés.

Bien que la relation de cause à effet ne soit pas démontrée, cette étude suggère que de trop faibles niveaux de vitamine D pourraient jouer un rôle important dans le développement du diabète de type 2. Des données à paraître dans la revue Menopause qui envisagent, sous réserve de la confirmation d’études supplémentaires, qu’une supplémentation en vitamine D pourrait favoriser, chez certaines patientes, le contrôle de la glycémie.

 

Les nombreux bénéfices de la vitamine D, en particulier dans la santé osseuse sont déjà bien connus. Cette étude, menée au Brésil, suggère que la vitamine D pourrait également favoriser une plus grande sensibilité à l'insuline, abaisser ainsi les taux de glucose et le risque de développer un diabète de type 2. Ce n’est pas la première étude à suggérer une relation entre les niveaux de vitamine D et le contrôle glycémique, suggérant que la vitamine D améliore la fonction des cellules bêta du pancréas.

 

Le niveau de vitamine D inversement associé au taux de glycémie : Cette étude transversale, menée auprès de 680 femmes brésiliennes âgées de 35 à 74 ans a tenté de réévaluer le lien possible entre carence en vitamine D et augmentation de la glycémie. Parmi les participantes,

  • 24 (3,5%) ont déclaré prendre des suppléments de vitamine D. Cette supplémentation en vitamine D apparaît inversement associée à des taux de glucose élevés ;
  • Chez les autres participantes, une exposition régulière au soleil fait l’objet de la même association, inverse, avec la glycémie.

 

Pris ensemble, ces résultats indiquent -sur un échantillon certes limité- que la carence en vitamine D est associée à des taux de glycémie élevés.

Autres actualités sur le même thème