Vous recherchez une actualité
Actualités

ALCOOL: A chaque période de vie, sa consommation

Actualité publiée il y a 4 années 7 mois 2 semaines
BMC Medicine

Ces chercheurs britanniques ont regardé comment la consommation d’alcool évolue au cours de la vie, en termes de consommation hebdomadaire totale et de fréquence, ici en population, au Royaume-Uni et aboutissent, finalement à un modèle « classique » de consommation, pour les hommes comme pour les femmes. Ces nouvelles données présentées dans la revue BMC Medicine révèlent des modes de consommation « émergents » et dynamiques, comme la fréquente consommation quotidienne d’alcool à un âge avancé.


Les chercheurs de l'University College London et d'autres instituts de recherche britanniques et européens ont combiné les données de 9 études, portant sur 59.397 personnes au total, âgées de 15 à plus de 90 ans. La fréquence de consommation a été classée comme:

- Aucune durant les 12 derniers mois,

- à des occasions spéciales, une fois par mois

- hebdomadaire, mais rare

- hebdomadaire et fréquente, soit tous les jours ou presque

Des modèles statistiques ont été générés pour les hommes et les femmes. Ses modèles indiquent :

· la consommation d'alcool marque une hausse importante à l'adolescence pour atteindre un pic d'environ 20 unités (u définie par 8 g d'éthanol) par semaine à 25 ans, avant de diminuer.

· Elle se stabilise à l'âge adulte, où la majorité consomme en deçà des limites,

· Elle diminue à partir de 60 ans.

· La tendance est similaire chez les hommes et chez les femmes, mais avec des niveaux de consommation inférieurs chez les femmes.

Boire tous les jours ou presque, un modèle de consommation fréquent en milieu de vie : C'est le modèle qui émerge de cette analyse, « boire » tous les jours ou presque tous les jours de la semaine devient plus fréquent à un âge avancé.

Cette première modélisation de la consommation d'alcool sur la durée de vie permet de révéler des tendances, évolutives certainement, qui vont permettre de mieux cibler les interventions de prévention sur les différents groupes d'âge. Enfin, le caractère dynamique du modèle va permettre de suivre, au fil des années, ce comportement avec l'alcool, en population générale.

Source: BMC Medicine March 6 2015 doi:10.1186/s12916-015-0273-z Life course trajectories of alcohol consumption in the United Kingdom using longitudinal data from nine cohort studies

Lire aussi: ALCOOL: Pas plus de 2 verres si l'on veut toujours plaire

Plus d'études sur l'Alcool

Autres actualités sur le même thème