Vous recherchez une actualité
Actualités

ATTENTATS: L'hommage à la réactivité des professionnels de Santé

Actualité publiée il y a 3 années 3 mois 1 semaine
AP-HP et CHU Réseau

L’AP-HP salue la mobilisation immédiate et constante des équipes "notamment des SAMU, des services d’accueil des urgences, des services de chirurgie et de réanimation". Les personnels de 10 hôpitaux, notamment l’hôpital Saint-Louis, l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, l’hôpital Européen Georges Pompidou, l’hôpital Henri-Mondor, l’hôpital Lariboisière, l’hôpital Saint-Antoine et l’hôpital Beaujon - de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont en effet mobilisés, dès l’annonce du Plan Blanc, dès 22H30, pour accueillir et soigner les 415 victimes et personnes impliquées lors attentats du 13 novembre 2015.


433 personnes ont été prises en charge à l'AP-HP dans le cadre des attaques terroristes. 15 patients supplémentaires, pour la plupart des « personnes impliquées » et en état de choc psychologique, ont été accueillis le lundi 16 novembre dans les hôpitaux de l'AP-HP. Enfin, d'autres victimes ont été prises en charge par les hôpitaux interarmées et d'autres hôpitaux franciliens.

· Au 16 novembre, 17H, sur les 80 personnes admises à l'AP-HP, le 13 novembre 2015 en situation d'urgence absolue,

- 48 personnes ne relèvent pas ou plus aujourd'hui d'une surveillance intensive en service de réanimation,

- 29 personnes sont toujours en service de réanimation,

- 3 personnes sont décédées.

· 268 personnes sont déjà sorties des hôpitaux de l'AP-HP.

Depuis le 15 novembre, 17h, compte tenu de la confirmation de la bonne prise en charge des patients, le Directeur général a levé le plan blanc déclenché le 13 novembre à 22h30 dans les 39 établissements de l'AP-HP.

Enfin, l'AP-HP a reçu plus de 4.000 appels depuis samedi matin sur la ligne (01 40 27 40 27) dédiée aux informations sur l'identité des victimes éventuellement hospitalisées dans un de ses hôpitaux.

Soutien aux personnels de l'AP-HP

L'AP-HP met en place une offre de prise en charge psychologique pour tous ses personnels. Une équipe de psychologues cliniciens et de psychiatres assure depuis aujourd'hui des débriefings d'équipe (prise en charge collective) dans les services directement impactés.

Les prises en charge individuelles sont assurées de manière complémentaire par les services de la médecine du travail et par les équipes dédiées des cellules d'urgence médico-psychologique, celle de l'Hôtel-Dieu pouvant intervenir pour tous les sites.

« Hommage à la réactivité et au professionnalisme exemplaires », c'est le message partagé par l'ensemble de la population et celui, aussi, des représentants de la communauté hospitalière aux hôpitaux de l'Assistance Publique de Paris, aux hôpitaux publics franciliens ainsi qu'à l'ensemble des professionnels de santé mobilisés. Incarnant les "valeurs d'humanité et de fraternité" de la République, les hospitaliers du service public ont tenu à assurer leurs concitoyens de leur profonde détermination, pour porter très haut ces principes "que rien ni personne ne parviendra jamais à atteindre", précise le communiqué de la Fédération et les conférences hospitalières.

Autres actualités sur le même thème

Pages