Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER de la PROSTATE: Des tomates et du soja efficaces en prévention

Actualité publiée il y a 6 années 4 mois 1 semaine
Cancer Prevention Research

Tomates et aliments à base de soya prouvent leur efficacité dans la prévention du cancer de la prostate, et plus encore lorsqu’ils sont consommés ensemble que séparément, explique cette étude de l'Université de l'Illinois (UI). Ces conclusions publiées dans la revue Cancer Prevention Research, obtenues sur la souris, estiment les apports alimentaires, raisonnables, efficaces pour l’Homme.

Menée sur des souris génétiquement modifiées pour développer une forme agressive de cancer de la prostate, la recherche montre que la moitié des animaux qui avaient consommé de la tomate et du soja ne présentent pas de lésions cancéreuses dans la prostate à la fin de l'étude, alors que toutes les souris du groupe témoin, privées de soja et de tomate développent la maladie.


John Erdman, professeur de nutrition à l'UI explique que consommer simultanément tomate et soja a significativement réduit l'incidence du cancer de la prostate : Seuls 45% des souris nourries avec ces deux aliments ont développé la maladie vs 61% des souris du groupe tomate seul, et 66% du groupe soja seul. Alors que le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquemment diagnostiqué chez les hommes, mais que le taux de survie atteint 100% en cas de détection précoce, les isoflavones et la génistéine du soja et le lycopène des tomates sont un moyen naturel de réduire son incidence.

Quelle quantité de soja et de tomate pour un homme de 55 ans « qui s'inquiète de sa prostate » ?

Ces résultats obtenus sur des souris suggèrent que 3 à 4 portions de produits à base de tomates par semaine et 1 à 2 portions quotidiennes d'aliments à base de soja permettraient d'apporter cette protection contre le cancer de la prostate. Enfin, ces résultats renforcent encore la recommandation de consommer, pour de nombreux bénéfices sur la santé, une grande variété de fruits et légumes entiers.

Source: Cancer Prevention Research Online April 16 doi: 10.1158/1940-6207.CAPR-12-0443 The interactions of dietary tomato powder and soy germ on prostate carcinogenesis in the TRAMP model (Visuel Fotolia)

Lire aussi:

Cancer de la PROSTATE et radiothérapie: Le jus de tomate, un bon anti-inflammatoire

CANCER: Le soja révèle des protéines anti-cancéreuses -

Autres actualités sur le même thème