Actualités

CANCER du FOIE : La biopsie optique au secours du diagnostic

Actualité publiée il y a 7 mois 5 jours 4 heures
Biomedical Optics Express
La compatibilité de la nouvelle technologie avec la biopsie classique par aiguille est un atout supplémentaire et un facteur de réduction des erreurs de prélèvement des « bons » tissus à analyser pour le diagnostic (Visuel Adobe Stock 197669254)

Un système de biopsie optique capable de détecter le cancer du foie pourrait faciliter le diagnostic mais aussi « faciliter la tâche » des chirurgiens devant, le cas échéant, confirmer en pratiquant une biopsie. Après la biopsie liquide, la biopsie optique compatible avec un système de biopsie à l'aiguille se montre ici plus efficace à faire la distinction entre les tissus hépatiques cancéreux et sains. L’équipe de Orel State University (Russie) montre, dans la revue Biomedical Optics Express, que la durée de vie de la fluorescence chez des patients présentant différents types de tumeurs à différents stades pourrait même permettre de générer des critères de classification diagnostique en temps réel.

 

L’auteur principal, le Dr Evgenii Zherebtsov, de l’Université d'Orel et son équipe ont développé ce système de biopsie optique, une biopsie de 3è génération qui va à terme pouvoir faciliter le diagnostic du cancer du foie, le 6è cancer le plus répandu dans le monde.

Donner plus de précision au diagnostic du cancer du foie

  • Donner plus de précision à la biopsie « classique » : la compatibilité de la nouvelle technologie avec la biopsie classique par aiguille est un atout supplémentaire et un facteur de réduction des erreurs de prélèvement des « bons » tissus à analyser pour le diagnostic. Car les chirurgiens notent à quel point il est difficile d'effectuer des biopsies à l'aiguille exactement au bon site de prélèvement. Les tumeurs à un stade précoce peuvent être difficiles à localiser lors de l'insertion d'une minuscule aiguille creuse dans le foie aller chercher un échantillon de tissu. Si l'aiguille est mal placée et manque la tumeur, le diagnostic est erroné.

 

  • Une meilleure identification des cellules cancéreuses : le nouveau système de biopsie optique peut distinguer de manière fiable entre les cellules cancéreuses et saines. La preuve est également apportée chez des souris modèles de tumeur et lors de tests préliminaires effectués chez des patients avec suspicion de cancer du foie. Cette distinction devient possible « avec un degré élevé de précision », précise Elena V. Potapova, chercheur et co-auteur de l'article : « Bien que notre système ait été spécialement conçu pour une utilisation en chirurgie abdominale, nos résultats montrent qu’il pourrait être utile dans de nombreuses autres applications médicales ».

 

  • Une meilleure évaluation du type et du stade de la tumeur : le nouveau système de biopsie optique combine la spectroscopie de réflectance diffuse (DRS) et des mesures de fluorescence qui permettent d’évaluer les marqueurs liés au métabolisme cellulaire, qui permettent de faire la distinction entre cellules saines et cancéreuses. La spectroscopie de réflectance diffuse révèle les propriétés des tissus en fonction de la façon dont ils réfléchissent la lumière. L'analyse de la durée de vie de la fluorescence expose les tissus à une longueur d'onde de la lumière qui induit la fluorescence, puis mesure le temps nécessaire à cette fluorescence pour s'estomper. La décroissance de la fluorescence dépend de la présence de molécules importantes dans le métabolisme. Ainsi la durée de vie de la fluorescence est caractéristique du stade de la tumeur.

 

A l’aide de cette nouvelle technologie diagnostique, les chercheurs russes développent un tableau complet des changements observés pour le cancer du foie, à la fois chez la souris modèle et dans le cadre clinique. Prochaine étape, appliquer à ces données, un modèle d'apprentissage automatique qui pourra aider les chirurgiens à prendre des décisions cliniques lors d'une procédure de biopsie.

Autres actualités sur le même thème