Vous recherchez une actualité
Actualités

CANNABIS MÉDICAL : Et pour le traitement de l’épilepsie chez l’Enfant ?

Actualité publiée il y a 2 mois 1 semaine 1 jour
Developmental Medicine & Child Neurology
L’efficacité possible des produits à base de cannabis ou de cannabidiol (CBD) dans le traitement de l’épilepsie réfractaire chez l’Enfant doit faire l'objet de plus de recherches et de preuves, pour une prescription mieux éclairée (Visuel Adobe Stock 297152964).

L’efficacité du cannabis médical est à nouveau discutée pour le traitement de l'épilepsie infantile par ces experts, pharmacologues, pédiatres et neurologues de l’University of Dundee (UK). Cet examen de la littérature, commenté et publié dans la revue Developmental Medicine & Child Neurology ne remet pas en cause l’efficacité possible des produits à base de cannabis ou de cannabidiol (CBD) dans le traitement de l’épilepsie réfractaire chez l’Enfant, mais appelle à plus de recherches et de preuves, pour une prescription mieux éclairée.

 

Les chercheurs citent les études et rappellent le grand nombre d’articles publiés dans les médias sir les avantages du cannabis médical ou des produits à base de cannabis ou de cannabidiol. Alors que le gouvernement britannique vient d’autoriser la prescription de certains de ces produits, cette revue de la littérature sur le sujet, et précisément dans le traitement des épilepsies pédiatriques, met en évidence plusieurs domaines qui méritent des recherches supplémentaires.

 

Il subsiste, écrivent les auteurs,

un manque de preuves de qualité de l'efficacité et l'innocuité du cannabis médical

pour le traitement de l’épilepsie chez l’enfant et c’est très probablement le principal obstacle à sa prescription.

Car les chercheurs suggèrent que les produits à base de cannabis ou de CBD pur pourraient être utilisés plus largement pour les épilepsies réfractaires chez l’enfant. Cependant, à l’heure actuelle, ce serait « contourner la norme de preuve habituellement requise » par les autorités de réglementation du médicament.

 

Une méta-analyse récente de 4 essais contrôlés randomisés et de 19 études non randomisées, portant principalement sur l’usage du cannabidiol dans l’épilepsie, a suggéré une réduction statistiquement significative sur la fréquence des crises. L’utilisation du composé augmente la proportion de participants bénéficiant d’une réduction notable, soit d'au moins 50% du nombre de crises.

Chez les enfants, si le cannabidiol ne semble pas parvenir à accroître le taux de patients totalement libérés des crises, c’est

un nombre significatif de ces enfants qui parvient à réduire la fréquence des crises de 50% ou plus.

 

Avant d’être autorisés, de nouveaux médicaments à base de cannabis doivent absolument répondre aux exigences réglementaires. C’est la condition de leur prescription éclairée et une mesure de protection pour les enfants épileptiques « qui pourraient être utilisés comme un « cheval de Troie » pour l'industrie du cannabis ».

Autres actualités sur le même thème