Vous recherchez une actualité
Actualités

COVID-19 : Quelles complications cérébrales possibles (réactualisation)

Actualité publiée il y a 3 mois 2 semaines 4 jours
The Lancet Neurology
Des complications cérébrales rares avec COVID, mais en nombre élevé, compte-tenu de l’étendue de la pandémie (Visuel AdobeStock_199707478)

Cette revue de la littérature, menée par une équipe de Université de Liverpool et proposée dans le Lancet Neurology fait le point et réactualise à partir des dernières données de la science,  les complications cérébrales associées à COVID-19, recensées à travers le monde. Cet examen confirme l’incidence d’accidents vasculaires cérébraux (AVC), d’encéphalites, de délire et autres complications neurologiques dans la plupart des pays touchés par l’épidémie.

 

Alors que les symptômes associés à COVID-19 sont principalement des difficultés respiratoires, la fièvre et la toux, au fil de la pandémie et de l’observation de ses complications, dans les formes plus sévères de la maladie, d'autres problèmes, notamment cérébraux ont été documentés, dont la confusion, l'inflammation du cerveau, de la moelle épinière et d'autres types de maladies nerveuses ou encore l’AVC. Les études se sont accumulées pour documenter un nombre croissant de patients COVID-19 hospitalisés présentant différents degrés de déficience cérébrale et neurologique. Des patients qui devront être surveillés au fil du temps, car certains d'entre eux pourraient développer un déclin cognitif. Une classification « Neurocovid » a même été documentée dans le Journal of Alzheimer's Disease, qui apporte aujourd’hui des repères précieux pour les cliniciens.  

Des complications cérébrales rares mais en nombre élevé, compte-tenu de l’étendue de la pandémie

Ici, l’équipe britannique passe au crible les résultats des dernières études COVID-19 à travers le monde qui ont rendu compte de complications neurologiques. Cet examen porte ainsi sur des études menées en Chine, en Italie et aux États-Unis, et sur près de 1.000 patients atteints d'une maladie cérébrale, médullaire et nerveuse associée à COVID-19. L’auteur principal, le Dr Suzannah Lant, rappelle que « bien que ces complications soient relativement rares, le grand nombre de cas de COVID-19 dans le monde signifie que le nombre total de patients souffrant de problèmes neurologiques pourrait être assez important ».

 

L’encéphalite, caractérisée par l’inflammation et le gonflement du cerveau ressort comme l’une des complications les plus fréquentes, liées à COVID-19. Cependant, ce n’est qu’une complication, parmi le très large éventail de manifestations neurologiques recensées chez les 901 patients de l’analyse :

  • une encéphalopathie a été signalée chez 93 patients au total
  • le syndrome de Guillain-Barré chez 19 patients ;
  • le SRAS-CoV-2 a été détecté dans le LCR de certains patients ;
  • l'anosmie et l'ageusie sont relevées comme des complications courantes qui peuvent survenir en l'absence d'autres caractéristiques cliniques ;
  • les maladies cérébrovasculaires aiguës apparaissent également comme une complication importante, des études de cohorte faisant état d'un AVC chez 2 à 6% des patients hospitalisés avec COVID-19.

 

La proportion d'infections menant à une maladie neurologique restera probablement faible. Cependant, ces patients pourraient se retrouver avec des séquelles neurologiques sévères. Compte-tenu du nombre de personnes infectées, le nombre total de patients neurologiques et le fardeau sanitaire et les coûts sociaux et économiques associés pourraient être élevés, soulignent les chercheurs, qui invitent les décideurs à se préparer à cette éventualité.

 

« Il est primordial que les médecins du monde entier reconnaissent que COVID-19 peut provoquer une encéphalite et d'autres problèmes cérébraux, avec des effets dévastateurs sur la vie des patients. Nous travaillons à une image plus complète de ces complications neurologiques et de leurs suites. Les médecins qui souhaitent apporter des données à notre analyse peuvent nous contacter via le site Web du Global COVID-Neuro Network ».

Autres actualités sur le même thème