Vous recherchez une actualité
Actualités

DIABÈTE de type 1 : Les promesses des régimes très faibles en glucides

Actualité publiée il y a 1 année 3 mois 10 min
Pediatrics
l s’agit de régimes à très faible teneur en glucides qui permettent en effet d’améliorer le contrôle glycémique dans le diabète de type 1

Cette étude révèle un mode de contrôle glycémique à la fois exceptionnel, simple et quasi-dépourvu de complications. Il s’agit de régimes à très faible teneur en glucides qui permettent en effet d’améliorer le contrôle glycémique dans le diabète de type 1, avec de très faibles taux d'hypoglycémie et d'autres complications. Ces résultats, présentés dans la revue Pediatrics justifient néanmoins une confirmation par d’autres essais cliniques.

 

Les chercheurs du Boston Children's Hospital ont suivi les patients participant à « TypeOneGrit », une communauté Facebook de personnes atteintes de diabète de type 1, engagée dans un régime à très faible teneur en glucides -tel que recommandé par le livre Diabetes Solution du Dr Richard Bernstein, également co-auteur de cette étude.

 

Au total, 493 personnes ont répondu à l'enquête, 316 ont fourni suffisamment de données pour être incluses dans l'analyse. Chez 138 de ces participants, le diagnostic de diabète a été confirmé ainsi que les mesures de la glycémie, de santé métabolique et d'autres marqueurs, par l’intermédiaire de professionnels de santé. 42% des participants étaient des enfants.

  • Les participants rapportent un apport quotidien moyen de glucides de 36 grammes, soit environ 5% du total des apports caloriques ; à titre de repère, l'American Diabetes Association recommande qu’environ 45% des calories proviennent des glucides ;
  • les valeurs d'hémoglobine A1c autodéclarées se situaient en moyenne dans la fourchette normale, à 5,67% (soit <7%).
  • les participants ont eu besoin de doses d'insuline inférieures à la moyenne (moyenne, 0,40 U / kg / jour), et présentaient des mesures favorables de sensibilité à l'insuline et des marqueurs positifs de santé cardiométabolique (taux de triglycérides faible et cholestérol HDL élevé).

 

 

Des problèmes de sécurité ? Des questions sont régulièrement soulevées sur les risques des régimes à très faible teneur en glucides dans le diabète de type 1, et principalement sur les risques d'hypoglycémie, ou de baisses dangereuses de la glycémie. Cependant, dans l'étude, les taux d'hospitalisation pour l'hypoglycémie (1%), l'acidocétose diabétique (2%) et d'autres complications du diabète s’avèrent inférieurs à ceux généralement rapportés pour les patients diabétiques de type 1.

 

Plus de 80% des patients se déclarent satisfaits ou très satisfaits de leur gestion du diabète. Pourtant, environ le quart d’entre eux déclarent ne jamais avoir discuté de régimes à très faible teneur en glucides avec leur médecin. Pourtant, les auteurs rappellent qu'une restriction sévère des glucides est en fait une approche très ancienne du diabète de type 1. Avant la découverte de l'insuline, cette approche permettait de prolonger la vie des enfants diabétiques, parfois pendant des années. Cependant, une fois l'insulinothérapie introduite, la restriction de glucide a été abandonnée en pratique.

 

Les régimes à très faible teneur en glucides mériteraient donc d'être étudiés plus avant dans le diabète de type 1, avec des essais cliniques randomisés permettant de tester rigoureusement leur sécurité et leur efficacité.

Autres actualités sur le même thème