Actualités

DIABÈTE : L'acupuncture peut-elle inverser un prédiabète ?

Actualité publiée il y a 2 mois 13 heures 29 min
Holistic Nursing Practice
Au stade du prédiabète, l'acupuncture peut être une thérapie, non médicamenteuse mais efficace contre le développement du diabète de type 2 (Visuel Adobe Stock 166030227).

De nombreuses personnes atteintes de prédiabète ne présentent aucun symptôme et se sentent bien, mais certaines d’entre elles voient leur prédiabète progresser vers un diabète en moins de 6 mois après le diagnostic de prédiabète. Intervenir au stade du prédiabète « est un investissement » intéressant souligne cette équipe de l'Université Edith Cowan (Australie) qui révèle, dans la revue Holistic Nursing Practice, qu’à ce stade, l'acupuncture peut être une thérapie, non médicamenteuse mais efficace contre le développement du diabète de type 2.

 

Le prédiabète, une condition caractérisée par un taux de glycémie supérieur à la normale sans être suffisamment élevé pour caractériser un diabète précède et et donc un marqueur de développement du diabète. On estime que sans intervention, 93% des personnes atteintes de prédiabète vont développer un diabète de type 2 dans les 20 ans.

L'acupuncture peut-elle empêcher la progression du prédiabète vers le diabète ?

Utilisée depuis des millénaires pour traiter de nombreuses maladies dont la fibromyalgie, l’hypertension ou encore les symptômes de la ménopause, l’acupuncture pourrait également freiner la progression de l'un des plus grands défis de santé publique.

 

La méta-analyse de dizaines d'études portant sur les effets de l'acupuncture sur un total de plus de 3.600 personnes atteintes de prédiabète révèle que :

 

  • la thérapie d'acupuncture améliore considérablement les marqueurs clés, tels que la glycémie à jeun, la glycémie post-prandiale et l'hémoglobine glyquée et permet de réduire l'incidence du prédiabète ;
  • aucun effet indésirable n’est recensé.  chez les patients.

Contrairement au diabète, le prédiabète est réversible

avec des interventions sur le mode de vie telles que l’adoption d’une alimentation équilibrée et une pratique régulière de l'exercice. L’acupuncture est donc une option complémentaire, en particulier pour les nombreuses personnes ont du mal à adhérer à ces changements de mode de vie à long terme.

 

Une approche holistique : si le diabète est souvent associé à des facteurs liés au mode de vie, d'autres caractéristiques de la vie peuvent également avoir un impact, et c'est là qu'intervient l'acupuncture.

 

« Il ne s'agit pas seulement de niveaux de sucre dans le sang », commente l’auteur principal, le Dr Zhang de l’Université Edith Cowan. Les autres facteurs comprennent les troubles de sommeil, l'hypertension artérielle ou encore le stress. L'acupuncture permet de réduire ces facteurs et travailler de manière holistique à apporter un équilibre de vie. Plus largement, toutes les techniques de stimulation des points d'acupuncture, telles que par impulsions lumineuses et électriques pourraient être efficaces, au stade du prédiabète.

 

Plus de recherche reste néanmoins nécessaire sur l'efficacité de l’acupuncture contre le diabète, mais le meilleur moment pour le prévenir c’est bien avant ou dès le diagnostic de prédiabète.

Plus sur le Blog Diabète

Autres actualités sur le même thème