Vous recherchez une actualité
Actualités

EXERCICE : Encore plus bénéfique avant le petit-déjeuner

Actualité publiée il y a 3 semaines 3 jours 18 heures
The Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism
Optimisez les bienfaits de l'exercice en vous entraînant avant le petit déjeuner

« Optimisez les bienfaits de l'exercice en vous entraînant avant le petit déjeuner », promettent ces chercheurs de l'Université de Bath (UK). Selon leur étude publiée dans le Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism, le contrôle de la glycémie peut être significativement optimisé, selon le moment auquel on mange et le moment auquel on pratique l'exercice.

 

L’étude a suivi durant 6 semaines 30 participants hommes considérés comme obèses ou en surpoids et a comparé les résultats de 2 groupes d’intervention, un groupe qui déjeunait avant et un groupe qui déjeunait après l’exercice et un groupe contrôle qui n’avait pas modifié son mode de vie. L’expérience montre que pratiquer avant le petit déjeuner permet de brûler deux fois plus de graisse qu’après le petit déjeuner.

2 fois plus de graisses brulées avant le petit déjeuner

  • L'augmentation de la « combustion » de graisse est principalement liée à la baisse des niveaux d'insuline pendant l'exercice après le jeûne de la nuit : dans ce cas, l’organisme utilise pour son énergie davantage de graisse des tissus adipeux et des muscles.
  • Aucune différence en termes de perte de poids n’est constatée, en revanche, sur 6 semaines. Les bénéfices sont une augmentation de la sensibilité à l’insuline, donc un meilleur contrôle de la glycémie avec une réduction du risque de diabète et de maladie cardiaque.

 

 

Pratiquer à jeun permet de brûler plus de calories : en se concentrant sur l'impact sur les réserves de graisse dans les muscles des participants qui pratiquent avant ou après les repas et sur la réponse d'insuline, les chercheurs démontrent ou confirment que modifier le moment du repas par rapport au moment de l'exercice peut entraîner des changements profonds et positifs pour la santé. De nombreuses recherches ont déjà documenté le principe de « chrononutrition » mais aucune n’avait encore révélé l’importance du timing entre repas et pratique de l’exercice. « Nous constatons », écrivent les chercheurs, « que les hommes participants qui pratiquent l'exercice avant le petit déjeuner brûlent deux fois plus de graisse. Il est important de noter que cela n'a eu aucun effet sur la perte de poids, mais que cela améliore considérablement l’état de santé ».

 

Des muscles plus sensibles à l’insuline : au cours de l’étude, les scientifiques constatent en effet que les muscles du groupe « exercice avant le petit-déjeuner » sont également plus sensibles à l'insuline et présentent une augmentation plus élevée de protéines clés, en particulier celles impliquées dans le transport du glucose, de la circulation sanguine vers les muscles.

Cette petite étude a été menée auprès d’un échantillon modeste d’hommes, il faudra donc vérifier ses résultats sur un échantillon plus large d’hommes et de femmes.

 

Mais ces premiers résultats suggèrent que l’exercice pratiqué à jeun apporte des bénéfices optimisés pour la santé sans modifier l’intensité, la durée ou l’effort déployé.

Autres actualités sur le même thème