Vous recherchez une actualité
Actualités

Fibrillation auriculaire et AVC: 70 associations de 39 pays pour une prévention mondiale

Actualité publiée il y a 7 années 5 mois 3 jours
Sign against Stroke

70 associations de patients et de professionnels provenant de 39 pays lancent une action mondiale de prévention des accidents vasculaires cérébraux causés par la fibrillation atriale ou auriculaire. Affectant plus de 6 millions de personnes en Europe, la fibrillation atriale est une arythmie cardiaque et un facteur de risque majeur d’accidents vasculaires cérébraux, potentiellement mortels ou entraînant une invalidité. La FA multiple par 5 le risque d’AVC.

La campagne « Sign against Stroke » ou Pétition contre les AVC vient d'être lancée au Congrès international de Cardiologie organisé par la Fédération Mondiale du Cœur. Elle a pour objectif 1,7 millions de signatures en faveur de l'amélioration des soins et dutraitement de la fibrillation atriale ou auriculaire (FA). «Pouvoir améliorer les chances de guérison des patients est une priorité qui suppose la collaboration de tous, patients, professionnels de santé, pouvoirs publics, organisations non-gouvernementales et industrie ».


70 associations de patients et de professionnels provenant de 39 pays se sont ainsi réunies à Dubaï cette semaine à l'occasion sessions scientifiques 2012 du Congrès international de cardiologie organisé par la Fédération mondiale du cœur. À travers un appel à l'action sans précédent au niveau mondial, ces groupes viennent de lancer une Charte internationale des patients et une campagne « Pétition contre les accidents vasculaires cérébraux causés par la fibrillation atriale » visant à sensibiliser le public à la fibrillation atriale (FA), une affection sous-estimée mais de plus en plus répandue. La Charte propose des stratégies, mais aussi des solutions, qui pourraient sauver la vie de millions de personnes ou leur éviter de se retrouver invalides à la suite d'un AVC causé par la FA.

La FA multiplie par 5 le risque d'AVC : La fibrillation atriale entraîne des battements cardiaques irréguliers et souvent trop rapides ou trop lents, provoquant une accumulation du sang et formant des caillots pouvant se déplacer jusqu'au cerveau et déclencher un accident vasculaire grave et souvent mortel. La fibrillation atriale ne connaît pas de frontières géographiques ou socio-économiques et touche indifféremment les hommes comme les femmes ; elle est responsable de 20% de tous les accidents vasculaires cérébraux causés par des caillots sanguins.

Cet appel au grand public, aux professionnels de santé et aux pouvoirs publics propose à chacun de marquer son soutien en consultant le site Web de la campagne et en signant la Charte. À peine 48 heures après le lancement, 2.000 personnes avaient déjà signé. Une charte qui rappelle que grâce au diagnostic précoce et à l'administration de médicaments anticoagulants appropriés, il est possible de prévenir la plupart des accidents vasculaires cérébraux. Cette Charte a été conçue par un Comité directeur composé d'organisations, dont AntiCoagulation Europe, Arrhythmia Alliance, Atrial Fibrillation Association, Irish Heart Foundation, StopAfib.org et Stroke Alliance for Europe, en collaboration avec 39 organisations de patients en provenance de 20 pays.

En mettant davantage l'accent sur l'information, le diagnostic et le traitement, on pourrait réduire considérablement l'impact de ces accidents vasculaires cérébraux sur les personnes, sur le système de santé et sur la société.

Autres actualités sur le même thème