Vous recherchez une actualité
Actualités

FIBROMYALGIE: Premiers retours d'expérience du cannabis médical et preuves d'efficacité

Actualité publiée il y a 3 années 4 mois 2 semaines
National Pain Report

Déjà pressenti et principalement utilisé dans la prise en charge de la douleur chronique et neuropathique, le cannabis médical pourrait logiquement trouver sa place au sein de l’arsenal de médicaments analgésiques, opioïdes, antidépresseurs et autres, envisagés et documentés dans la prise en charge de la fibromyalgie. Traiter la maladie, jusque-là encore peu reconnue, y compris par une partie de la communauté médicale, représente un enjeu (et un marché) considérable, compte-tenu de sa prévalence en forte hausse, estimée aujourd’hui entre 2% à 5% de la population. Plusieurs études suggèrent aujourd’hui une efficacité du cannabis à réduire les symptômes et en particulier les niveaux de douleur liés à la maladie. Ce récent sondage américain, présenté dans le National Pain Report, révèleque 2 patients fibromyalgiques sur 3, qui ont testé le cannabis, le jugent très efficace et la preuve scientifique commence à s’accumuler pour confirmer ce retour d’expérience.

Caractérisée notamment par des douleurs diffuses, la fibromyalgie est une maladie chronique, systémique et multimodale qui touche majoritairement les femmes et semble impliquer à la fois le système nerveux central et les « petites fibres nerveuses ». Un syndrome musculo-squelettique chronique associé à une fatigue devenue chronique, aux troubles du sommeil, des colopathies, des céphalées, etc … ce qui en fait une pathologie complexe et souvent invalidante. Commençons par les patients fibromyalgiques. La revue américaine National Pain Report en est à son second sondage sur les traitements possibles de la fibromyalgie, y compris les traitements médicamenteux autorisés aux Etats-Unis (soit Cymbalta, Lyrica et Savella). Si 70% des 1.339 répondants fibromyalgiques répondent ne pas avoir testé le cannabis médical - toujours illégal dans la plupart des Etats- les participants qui l'ont « essayé » le jugent bien plus efficace que les 3 traitements autorisés par l'Agence américaine FDA (Voir schéma ci-contre) :


· 62% des personnes fibromyalgiques qui ont testé le cannabis le jugent très efficace à réduire les symptômes de la fibromyalgie,

· 33% jugent que le cannabis médical constitue une « petite aide » thérapeutique,

· 5% ne rapportent aucun effet positif.

Enfin, le sondage confirme de précédentes études, faisan également valoir l'efficacité de thérapies alternatives, comme l'aquagym douce, l'acupuncture, les exercices de résistance, ou la thérapie cognitivo-comportementale... De nombreux patients déclarent également prendre des opioïdes même si non indiqués dans le traitement de la fibromyalgie.

Le cannabis médical, un traitement de premier plan ou alternatif des symptômes de la fibromyalgie ? Il est exact que des symptômes majeurs de la maladie, la douleur mais aussi les troubles du sommeil associés, la fatigue… peuvent être apaisés par le cannabis médical. Parmi ses supporters, l'organisation américaine pour la réforme des lois sur la « marijuana » (NORML) a travaillé à rassembler les études scientifiques qui plaident en faveur de l'efficacité du cannabis dans la prise en charge des symptômes de la fibromyalgie. Certes, le parti est pris, cependant les preuves émergent pour suggérer le cannabis médical comme un remède alternatif efficace pour la fibromyalgie. L'action des cannabinoïdes permet de moduler les signaux de douleur envoyés par les nerfs périphériques et la moelle épinière. Effectué un examen des essais cliniques évaluant l'utilisation des cannabinoïdes pour traiter la maladie. La plupart des études citées rapportent en effet une réduction significative de la douleur éprouvée quotidiennement comme de la douleur induite de manière artificielle. D'autres révèlent un effet positif significatif sur la qualité du sommeil chez les patients diagnostiqués avec la maladie, et donc sur leur qualité de vie. D'autres bénéfices sont également documentés, comme le soulagement de la raideur musculaire, la réduction des migraines, l'amélioration de la santé mentale, la réduction du syndrome du côlon irritable

Bref, une revue de la littérature certes partiale, mais qui engage à des recherches plus larges sur l'utilisation du cannabis médical dans le traitement de la fibromyalgie.

Autres actualités sur le même thème