Vous recherchez une actualité
Actualités

GRIPPE: Seul un soignant sur 4 se vaccine contre la grippe

Actualité publiée il y a 9 années 8 mois 3 semaines
InVS-BEH

La prévention du risque nosocomial, c’est aussi la vaccination des soignants, rappelle ce Bulletin hebdo de l’institut de veille sanitaire du 27 septembre. Fréquemment touchés par les épidémies virales mais fréquemment aussi à l’origine de leur diffusion à l’hôpital, les soignants bien que globalement bien vaccinés, doivent encore faire un effort sur la vaccination contre la grippe, puisque seuls 25% d’entre eux y ont recours chaque année. A noter également, la vaccination insuffisante ou incomplète des étudiants en santé qui font leur stage à l’hôpital.

Les moyens existants pour protéger les soignants des infections sont multiples, les« mesures d'hygiène » bien sûr, parmi lesquelles la désinfection des mains, les précautions « standard » ou complémentaires, mais la vaccination des soignants reste primordiale. Le Groupe d'Expertise et d'Information sur la Grippe (GEIG) a rappelé que le vaccin contre la grippe 2011/2012 sera disponible dès le 29 septembre et l'importance de la vaccination chez les professionnels de santé.


50% des soignants touchés par les épidémies de grippe hospitalières : Ainsi, concernant les épidémies hospitalières de grippe rapportées en France sur les 10 dernières années, près de la moitié ont touché le personnel soignant qui en était souvent à l'origine .

Le BEH souligne également que le personnel soignant est le plus souvent à l'origine des épisodes de coqueluche nosocomiale, et des cas de rougeoles ces deux dernières années dans les établissements de santé. Ainsi, sur la zone CClin Paris-Nord, sur 102 cas, 43 étaient d'origine nosocomiale et 81% concernaient essentiellement les soignants.

Quelle couverture vaccinale chez les soignants ?

L'enquête nationale Vaxisoin, 2009, qui a porté sur 183 médecins, 110 infirmiers, 58 sages-femmes et 101 aides-soignants ont été inclus conclut à une couverture vaccinale globalement saisfaisante, sauf pour la vaccination contre la grippe.

· contre l'hépatite B était de 91,7%,

· 95,5% pour le rappel DTP mais seulement 11,4% pour le rappel décennal DTP recommandé associant la valence coqueluche

· 94,9% pour le BCG.

· 49,7% pour au moins une dose de vaccin rougeole,

· 29,9% pour la varicelle

· Seulement 25,6% pour la grippe.

Ces résultats sont confirmés, chez les étudiants en santé par l'enquête Studyvax, qui a porté sur la couverture vaccinale de 432 étudiants en stage dans les hôpitaux de l'Assistance Publique. La couverture vaccinale reste insuffisante pour la grippe et la rougeole.

· 87% disposaient d'une preuve de vaccination.

· 95,9% avaient reçu le dernier rappel DTP,

· 93,6% le BCG

· 91,8% pour au moins 3 doses d'hépatite B ;

· 44% pour la coqueluche (rappel à 11-13 ans ou à 16-18 ans),

· 79,3% pour la 1ère dose de rougeole (49,6% pour la 2e dose).

· 39,6% seulement pour la grippe.

En 2012, 100% des établissements ont mis en place, avec la médecine du travail, une surveillance de la couverture vaccinale pour la grippe, la coqueluche, la rougeole et l'hépatite B.

Autres actualités sur le même thème