Vous recherchez une actualité
Actualités

GROSSESSE et POLLUTION : Plus de PM2,5, plus d’anomalies congénitales

Actualité publiée il y a 1 année 5 mois 2 semaines
The Journal of Pediatrics
La pollution atmosphérique juste avant ou après la conception augmente le risque de malformations congénitales

La pollution atmosphérique juste avant ou après la conception augmente le risque de malformations congénitales confirme cette étude de l'hôpital pour enfants de Cincinnati, qui vient ainsi ajouter à la preuve de ses multiples effets néfastes de cette exposition chez le fœtus et l’enfant, lors d’une fenêtre critique de leur développement. A nouveau en cause dans ce risque de fente labio-palatine ou d’anomalies cardiaques, les particules fines, qui peuvent se déposer profondément dans les voies respiratoires inférieures et dans le système circulatoire du fœtus.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités