Vous recherchez une actualité
Actualités

MÉNOPAUSE: L'exercice physique devient plus efficace dans la gestion du poids!

Actualité publiée il y a 3 années 12 mois 2 jours
NAMS

A l’encontre des idées reçues, cette étude de l'Université du Massachusetts Amherst suggère que conserver sa silhouette et maintenir son poids, serait plus aisé après la ménopause. En cause, un impact plus élevé de l'activité physique sur la composition corporelle chez les femmes ménopausées. De nouvelles données, présentées à la 26è Réunion annuelle de la North American Menopause Society (NAMS) qui privent de toute excuse les femmes ménopausées.

Si l'étude confirme à nouveau un indice de masse corporelle (IMC), un tour de taille et un taux de graisse corporelle significativement plus élevés chez les femmes ménopausées, elle suggère que certains types d'activité physique vont avoir un impact plus important sur la composition corporelle en période post-ménopause vs préménopause. Les femmes ménopausées auraient donc une opportunité de mieux contrôler leur poids que leurs homologues non ménopausées.


L'étude a été menée auprès de 630 participantes en préménopause et 274 ménopausées, équipées d'accéléromètres afin d'estimer la quantité d'activité physique pratiquée et les périodes de sédentarité. L'analyse montre que :

· les femmes ménopausées, en moyenne, sont plus sédentaires que les femmes préménopausées, l'augmentation de l'activité physique et la réduction de la sédentarité sont toutes deux associées à un IMC, un tour de taille et un taux de graisse corporelle inférieurs, mais pas à l'identique dans les deux groupes.

· l'activité physique a plus d'impact sur ces différents facteurs en période post-ménopause vs pré-ménopause.

Le Dr Lisa Troy, de l'Université du Massachusetts, auteur principal de l'étude remarque que le comportement sédentaire est plus fortement associé avec le tour de taille chez les femmes ménopausées. Elle appelle donc les femmes à pratiquer l'exercice, et bien entendu sans attendre la ménopause. Ces données appellent aussi les médecins à « prescrire » l'exercice physique à leurs patientes de tous âges. Car, en conclusion, l'étude suggère, qu'il n'y a pas de limite d'âge à la pratique de l'activité physique et que les femmes ménopausées ont encore plus à y gagner.

Source: NAMS 2015 19-Oct-2015 Physical activity has greater impact on body composition in postmenopausal women

Lire aussi: MÉNOPAUSE: Kilos en moins, bouffées en moins –

MÉNOPAUSE et prise de poids: Et si la responsable était une enzyme? –

MÉNOPAUSE: La reprise après la perte de poids, plus néfaste que le maintien du surpoids

Autres actualités sur le même thème