Actualités

MIGRAINE CHRONIQUE : Le régime LIFE contre les crises

Actualité publiée il y a 9 mois 3 jours 1 heure
BMJ Case Reports
Adopter un régime à base de plantes, et surtout riche en légumes verts, pourrait soulager la migraine chronique (Visuel Fotolia 81123763)

Adopter un régime à base de plantes, et surtout riche en légumes verts, pourrait soulager la migraine chronique, affirment ces médecins de la Stony Brook University qui documentent ici, dans le British Medical Journal (BMJ) Case Reports, et à travers l’analyse d’un cas patient, les avantages du régime LIFE, un régime riche en nutriments, à base d'aliments complets et à base de plantes. Ce régime alimentaire, en favorisant la santé cérébrovasculaire semble pouvoir réduire la sévérité des crises jusqu'à la rémission complète.

 

Plus d'un milliard de personnes dans le monde souffre de migraines, caractérisées par des céphalées unilatérales et pulsatoires d'une durée de 4 à 72 heures, souvent accompagnées d'une sensibilité au bruit et à la lumière et parfois d'auras. Les migraines sont soit épisodiques (moins de 15 jours par mois) soit chroniques (15 jours de migraine ou plus par mois avec des symptômes de migraine au moins 8 jours par mois).

 

Les chercheurs considèrent qu’un traitement réussi de la migraine permet une réduction d’au moins de moitié de la fréquence et de la durée des crises, ou une amélioration significative des symptômes. Si chez de nombreux patients, les médicaments peuvent aider à prévenir et à traiter la maladie, de nombreuses études ont déjà suggéré que le régime alimentaire peut également offrir une alternative efficace sans aucun des effets secondaires associés aux médicaments.

Un régime à base de plantes pour apaiser les crises

C’est la piste poursuivie par ces médecins newyorkais, qui ont d’abord tenté l’élimination, chez un patient réfractaire aux médicaments, de certains aliments pouvant être déclencheurs, ou encore la pratique du yoga et de la méditation, mais sans grand résultat.

C’est, plus précisément, « l’augmentation de la consommation de légumes à feuilles vert foncé » qui semble ici être la clé », soulignent les auteurs dans leur communiqué.

 

Le cas patient :

Il s’agit d’un homme âgé de 60 ans, souffrant de migraines sévères sans aura depuis plus de 12 ans : le patient décrit la douleur comme commençant soudainement et intensément dans le front et la tempe du côté gauche de sa tête. La douleur est lancinante et dure généralement 72 heures. Ces maux de tête sont accompagnés d'une sensibilité à la lumière et au son, ainsi que de nausées et de vomissements. Sur une échelle de 0 à 10, le patient note la sévérité de la douleur à 10. Enfin, des tests sanguins révèlent l’absence de niveaux élevés d'inflammation systémique et un niveau normal de bêta-carotène (anti-oxydant- lié à la consommation quotidienne de patates douces du patient).  

 

Le patient avait reçu préalablement des prescriptions de médicaments (Zolmitriptan et Topiramate) mais ces traitements n’avaient pas apporté d’amélioration. La suppression des aliments documentés comme « déclencheurs » possibles, soit le chocolat, le fromage, les noix, la caféine et les fruits secs n’avait pas non plus réduit ses symptômes ; enfin, la pratique du yoga et de la méditation n’avait que peu atténué la gravité et la fréquence de ses maux de tête.

 

6 mois avant une nouvelle hospitalisation, ses migraines étant devenues plus sévères et plus chroniques, soit survenant 18 à 24 jours par mois, les médecins lui ont conseillé d'adopter le régime Low Inflammatory Foods Everyday (LIFE), un régime riche en nutriments, à base d'aliments complets et à base de plantes. Précisément, le régime LIFE comprend la consommation quotidienne d'au moins 150 g de légumes à feuilles vert foncé crus ou cuits, d'un grand smoothie « vert » et la limitation de la consommation de grains entiers, de féculents, d'huiles et de protéines animales, en particulier de produits laitiers et de viande rouge.

 

Après 2 mois de régime LIFE,

 

  • la fréquence des crises de migraine est réduite à seulement 1 jour par mois ;
  • la durée et la gravité des crises sont également significativement réduites ;
  • les analyses de sang montrent une augmentation substantielle des taux de bêta-carotène, de 53 µg/dl à 92 µg/dl ;
  • le patient a stoppé tous ses médicaments contre la migraine ;
  • les tentatives de reprise d’aliments habituellement déclencheurs ont entrainé beaucoup moins de crises, moins longues et beaucoup moins douloureuses ;
  • après 3 mois de régime LIFE, les migraines se sont complètement arrêtées et elles ne sont pas revenues ;
  • depuis plus de 7 ans, le patient, toujours suivi par l’équipe, n’a plus eu de crises de migraine.

 

Allergies et migraines : les auteurs soulignent que :

 

  • le patient était allergique et que de précédentes études suggèrent qu'un meilleur contrôle des allergies peut aussi permettre une réduction de l’incidence des migraines.
  • Le patient était séropositif et le VIH a également été lié à un risque accru de migraines, il est donc certainement possible que le statut VIH de l'homme et que les médicaments antirétroviraux aient contribué à alléger ses symptômes.

 

Cependant, les chercheurs sont convaincus de l’importance du régime alimentaire dans la gestion de la migraine : ici, le régime LIFE est une option qui se révèle sûre, efficace et durable pour inverser la migraine chronique. « Un cas non isolé, puisque depuis », soulignent ces médecins,

« le régime LIFE a permis de réduire la fréquence des migraines en 3 mois chez plusieurs de nos autres patients ».

Autres actualités sur le même thème