Actualités

RESTRICTION ALIMENTAIRE : Régimes yo-yo, risque cardio

Actualité publiée il y a 2 mois 2 semaines 4 jours
Experimental Biology 2022
Les fluctuations du poids corporel résultant d'une réduction et d'une augmentation drastique des calories peuvent-elles entraîner des changements physiologiques qui augmentent le risque de maladie cardiaque ou de diabète plus tard dans la vie ? (Visuel Fotolia 115104168)

Les fluctuations du poids corporel résultant d'une réduction et d'une augmentation drastique des calories peuvent-elles entraîner des changements physiologiques qui augmentent le risque de maladie cardiaque ou de diabète plus tard dans la vie ? Oui, répond cette équipe d’endocrinologues et de nutritionnistes de l'Université de Georgetown à Washington : les variations spectaculaires de l'apport alimentaire et les carences nutritionnelles associées peuvent avoir des effets délétères sévères, à long terme sur la santé cardiovasculaire et le métabolisme. Ces conclusions d’une étude menée chez la souris, présentées lors de la Réunion annuelle de l'American Physiological Society : Experimental Biology (EB) 2022, alertent à nouveau sur les dangers des régimes de perte de poids, non surveillés par des professionnels de santé spécialisés.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités