Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

SANTÉ CARDIOVASCULAIRE : Pourquoi le thé est son allié

Actualité publiée il y a 9 mois 1 semaine 2 jours
Arteriosclerosis, Thrombosis, and Vascular Biology
Le thé noir, tout autant que le thé vert est bénéfique à nos artères et à notre santé cardiovasculaire (Visuel Adobe Stock 411628797)

Le thé noir, tout autant que le vert est bénéfique à nos artères et à notre santé cardiovasculaire, c’est la première conclusion de cette étude menée à l’Université Edith Cowan (ECU, Australie) et proposée dans la revue Arteriosclerosis, Thrombosis, and Vascular Biology. Deuxième conclusion, les flavonoïdes sont les substances, contenues dans le thé, majoritairement responsables de ces effets favorables. Enfin, ces flavonoïdes contenus dans une seule tasse quotidienne de thé, pourraient déjà apporter un niveau significatif de prévention cardiovasculaire, plus tard dans la vie. Et pour ceux qui n’aiment pas le thé, il existe « d’autres solutions ».

La clé ce sont les flavonoïdes,

et ces anti-oxydants sont également présents dans de nombreux aliments courants tels que les pommes, les noix, les agrumes, les baies, le chocolat et bien d’autres. On sait depuis longtemps qu'ils ont de nombreux avantages pour la santé, cependant cette recherche suggèrent qu'ils pourraient être encore plus bénéfiques à la santé.

 

L’étude, soutenue par la Heart Foundation et menée auprès de 881 femmes âgées en moyenne 80 ans), constate que ces participantes âgées sont beaucoup moins susceptibles d'avoir une calcification de l'aorte abdominale (AAC) avec un apport élevé de flavonoïdes alimentaires. La calcification de l'aorte abdominale, l’artère qui fournit du sang oxygéné du cœur aux organes abdominaux et aux membres inférieurs étant un prédicteur majeur d’événement cardiovasculaire tel que la crise cardiaque et l’accident vasculaire cérébral (AVC). C’est également un prédicteur fiable de la démence en fin de vie. Précisément,

 

  • les participantes ayant un apport plus élevé en flavonoïdes totaux ont un risque réduit de 36 à 39 % de calcification de l’aorte ;
  • chez ces participantes, le thé noir est la principale source de flavonoïdes alimentaires ;
  • vs les participantes ne consommant pas de thé, celles qui en consomment 2 à 6 tasses par jour bénéficient d’une réduction jusqu’à 42 % du risque de calcification des artères.

 

D’autres sources alimentaires de flavonoïdes ? L’auteur principal, Ben Parmenter, chercheur à l'ECU Nutrition and Health Innovation Research Institute rappelle, pour ceux qui n’aiment pas le thé, les autres aliments riches en flavonoïdes, comme les fruits rouges, dont les myrtilles, les fraises, mais aussi les oranges, le vin rouge, les pommes, les raisins secs/raisins et le chocolat noir. Cependant, dans cette étude, ces autres aliments n’apparaissent pas indépendamment associés à une réduction de la calcification de l’aorte abdominale.

 

Tous les flavonoïdes se valent-ils ? Il existe en effet de nombreux types de flavonoïdes, tels que les flavan-3-ols et les flavonols, qui, selon l'étude, semblent « entretenir » une relation similaire avec la calcification de l’aorte abdominale et le risque cardiovasculaire.

Plus sur le Blog Nutrition

Autres actualités sur le même thème