Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

TABAGISME : Arrêter pour la Nouvelle Année, la cytisine pourrait aider

Actualité publiée il y a 3 mois 2 semaines 5 heures
Addiction
La cytisine, un médicament peu coûteux, non encore autorisé en France, pourrait bien aider à arrêter de fumer (Visuel Adobe Stock 286032180)

La cytisine, un médicament peu coûteux, non encore autorisé en France, pourrait bien aider à arrêter de fumer, conclut à nouveau cette méta-analyse d’une équipe d’addictologues du Centro Nacional de Intoxicaciones (CNI, Buenos Aires). Ces nouvelles données, publiées dans la revue Addiction, soutiennent ainsi l’efficacité, dans le sevrage tabagique, de ce médicament générique et peu coûteux utilisé en Europe de l'Est depuis les années 1960.

 

L’analyse conclut ainsi que la cytisine multiplie par plus de 2 les chances de réussir à arrêter de fumer vs placebo et pourrait être la plus efficace des thérapies de substitution nicotinique. D’autant que son profil de sécurité est très favorable. Alors pourquoi la cytisine n’est-elle pas autorisée en dehors de l’Europe centrale et orientale et donc indisponible dans la plupart des pays du monde ?

La cytisine pourrait pourtant faire une grande différence pour la santé publique mondiale,

écrivent les chercheurs.

La cytisine est un composé végétal qui soulage les symptômes de sevrage tabagique. Synthétisée pour la première fois en Bulgarie en 1964 sous le nom de Tabex®, sa disponibilité a été ensuite étendue à d'autres pays d'Europe de l'Est et d'Asie, où le produit est toujours commercialisé. En 2017, un laboratoire polonais a commercialisé la substance sous le nom de Desmoxan®, un médicament délivré uniquement sur prescription et le Canada l'a approuvé comme produit de santé naturel en vente libre, Cravv®.

 

  • La cystisine se lie au récepteur nicotinique et peut jusqu’à doubler les chances d'arrêter de fumer à 6 mois vs placebo. Plusieurs études ont déjà démontré son efficacité. C’est un médicament peu coûteux, qui pourrait donc être un outil de sevrage tabagique accessible à l’ensemble des fumeurs, y compris dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

 

L’auteur principal, le Dr Omar De Santi du CNI, précise : " Notre étude confirme que la cytisine est une aide efficace et peu coûteuse pour arrêter de fumer. Elle pourrait être très utile pour réduire le tabagisme dans les pays à plus faibles revenus, dans lesquels il existe un grand besoin d’outils de sevrage tabagique. Dans le monde entier, le tabagisme reste l’une des principales causes de décès évitable ".

 

L’étude, une méta-analyse des 8 essais contrôlés randomisés ayant porté sur le sujet, portant au total sur les données de près de 6.000 patients, révèle que :

 

  • la cytisine double les chances de réussir à arrêter de fumer vs placebo ;
  •  2 des essais ayant comparé la cytisine à un autre traitement de substitution nicotinique apportent des résultats modestes mais significatifs en faveur de la cytisine,
  • 3 autres l’ayant comparée à la varénicline, n'apportent pas de bénéfice clair pour la cytisine.

 

En d’autres termes, la cytisine pourrait être un médicament tout aussi efficace, mais moins couteux que les produits existants, pour arrêter de fumer…

Plus sur le Blog Addictions

Autres actualités sur le même thème