Actualités

VACCIN COVID : Il n’affecte pas la santé du placenta

Actualité publiée il y a 1 semaine 4 jours 1 heure
American Journal of Obstetrics and Gynecology
Le vaccin COVID n'affecte pas négativement la santé placentaire (Visuel Adobe Stock 454969354)

Le vaccin COVID n'affecte pas négativement la santé placentaire, confirme cette équipe de néonatalogistes et de biologistes de la Médecine Weill Cornell (New York) qui rassure ainsi les femmes enceintes qui redoutent des effets secondaires de la vaccination sur le fœtus. La recherche, publiée dans l’American Journal of Obstetrics and Gynecology sensibilise donc les jeunes femmes à la vaccination et les rassure sur sa sécurité et son efficacité pendant la grossesse.

 

Les précédentes études sur l'impact de la vaccination pendant la grossesse se sont concentrées sur les résultats maternels et infantiles. Cette recherche est la première à se concentrer sur la santé placentaire.

Aucune différence entre le placenta de mères vaccinées et non vaccinées

L’étude a suivi, chez 431 femmes ayant donné naissance, 18 marqueurs de la santé placentaire, dont la présence de lésions, de caillots sanguins et d'inflammation pouvant évoquer un risque accru de problèmes pour les bébés et leurs mères. Les chercheurs ont également pris en compte les données de poids des bébés à la naissance et le score d'Apgar qui évalue le bien-être des bébés 1 et 5 minutes après la naissance. L’équipe a comparé les résultats de 164 femmes complètement vaccinées pendant la grossesse soit ayant reçu au moins 2 doses de vaccin ARNm COVID-19 (Pfizer ou Moderna) et ceux de 267 femmes non vaccinées. Toutes les participantes n'avaient aucune preuve d'infection actuelle ou antérieure par le SRAS-CoV-2.

 

  • L’analyse n’identifie aucune différence significative dans les indicateurs de santé placentaire, les poids à la naissance ou les scores d'Apgar entre les femmes vaccinées et non vaccinées ;
  • cependant, 95 % des bébés nés de mères vaccinées présentaient des anticorps détectables contre le SRAS-CoV-2 dans le sang du cordon ombilical.

 

Ces données confirment que la vaccination des mères pendant la grossesse les protège non seulement contre les formes graves du COVID-19, mais aide également à protéger leurs bébés plusieurs mois après la naissance. Ainsi, concluent les chercheurs :

 

"les vaccins COVID-19 sont sûrs et doublement efficaces pendant la grossesse".

Autres actualités sur le même thème