Vous recherchez une actualité
Actualités

ALIMENTATION: Excès de sel et risque de cancer de l'estomac

Actualité publiée il y a 6 années 10 mois 13 heures
World Cancer Research Fund

Le Fonds mondial de recherche sur le cancer vient de publier une mise à jour sur le lien entre alimentation et cancers. Conclusion, un apport quotidien de plus de 6g de sel peut accroître le risque de cancer de l’estomac et 1 cas de cancer de l'estomac sur 7 pourrait être évité en réduisant la consommation quotidienne de sel à 6g maximum, soit environ une cuillère à café.

14% des cas de ce cancer difficile à traiter de manière efficace, car généralement diagnostiqué tardivement pourraient être évités en consommant moins de sel, en particulier, en faisant attention aux autres aliments ayant des niveaux élevés en sel, comme le bacon, le pain, certaines sauces ou la plupart des aliments transformés. Ainsi, 75% du sel que nous consommons proviennent des aliments transformés, 15% sont naturellement présents dans les aliments et nous ajoutons les 10 autres % avec le sel de table. Le World Cancer Research Fund a constitué une base de données réactualisée en continu sur les liens entre alimentation, nutrition, activité physique et cancer, analysée régulièrement par un panel d'experts indépendants. Au vu des dernières données scientifiques, le rapport alerte sur la consommation de sel qu'il considère comme une cause «probable » de cancer de l'estomac. Le rapport suggère que certains facteurs alimentaires, dont les aliments salés, seraient associés à la gastrite atrophique, une inflammation de la muqueuse de l'estomac, qui crée un terrain favorable au développement cancéreux. Au-delà, le rapport du WCRF estime que 21% des cas de cancer d'estomac pourraient être évités par une consommation accrue de légumes non féculents, 18% des cas par une consommation accrue de fruits.


Interstitiel resposorb

Autres actualités sur le même thème

Pages