Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER et JEÛNE INTERMITTENT : Planifier ses repas différemment pour prévenir le cancer du sein

Actualité publiée il y a 4 mois 3 semaines 1 jour
Nature Communications
C’est un facteur circadien efficace contre le cancer du sein : le moment où l’on s’alimente semble en effet exercer un impact significatif sur le risque de cancer (Visuel Fotolia 158365130)

C’est un facteur circadien efficace contre le cancer du sein : le moment où l’on s’alimente semble en effet exercer un impact significatif sur le risque de cancer et, le cas échéant la progression tumorale : cette étude de l’Université de Californie San Diego montre, chez la souris que, non pas ce qu’elle mange, mais la plage de temps durant laquelle elle mange, a une incidence significative sur ce risque. Précisément, le jeûne intermittent aligné sur les rythmes circadiens permet d’améliorer considérablement les niveaux d'insuline et de réduire la croissance tumorale, conclut cette étude publiée dans la revue Nature Communication.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités