Vous recherchez une actualité
Actualités

DIAGNOSTIC: Vous avez un ulcère? Votre estomac devient vert!

Actualité publiée il y a 5 années 9 mois 6 jours
PLoS ONE

Diagnostiquer un ulcère à l’estomac sans avoir à effectuer de prélèvement de tissu, c’est ce que préconisent ces chercheurs de l'Université du Danemark du Sud avec leur nouvel outil diagnostic, non invasif et plus sûr. L'astuce, expliquée dans la revue PLoS ONE est de colorer en vert fluorescent les bactéries responsables de l'ulcère...à l'intérieur de l'estomac.

Chaque année, de nombreux patients passent par une fibroscopie et doivent supporter l'attente du diagnostic d'un éventuel ulcère. Ces chercheurs danois proposent aujourd'hui un test instantané et indolore et qui ouvre ainsi de nouvelles opportunités de diagnostic précoce. Diagnostic précoce qui peut prévenir non seulement le développement de l'ulcère mais aussi le développement d'un cancer, souligne Silvia Fontenete, étudiante et chercheur à l'Université du Danemark, auteur principal de l'étude.


Des molécules lisibles dans l'estomac ! Les ulcères, majoritairement causés par la bactérie Helicobacter pylori sont habituellement diagnostiqués par analyse d'un échantillon de tissu de l'estomac. Il existe également des tests d'haleine, qui analysent les molécules présentes dans le souffle du patient mais avec moins de fiabilité. Diagnostiquer par fluorescence l'infection par H. pylori sur des échantillons de tissus prélevés était déjà possible, mais la nouvelle approche se passe de prélèvement en utilisant des molécules spécialement conçues pour être lisibles dans l'estomac.

Ici, les scientifiques sont parvenus à faire briller H. pylori sur un tissu artificiel en laboratoire modèle de la muqueuse de l'estomac humain et écrivent que ce résultat est reproductible « dans un véritable estomac humain ». Pour parvenir à ces premiers résultats, les chercheurs ont dû créer les molécules spéciales (Locked Nucleic Acid ou LNA) capables de détecter H. pylori non seulement à 37 degrés Celsius mais dans un environnement très acide comme celui de l'estomac.

Source: PloS ONE November 22, 2013 DOI: 10.1371/journal.pone.0081230 Hybridization based detection of Helicobacter pylori at human body temperature using advanced locked nucleic acid (LNA) probes

Autres actualités sur le même thème