Vous recherchez une actualité
Actualités

DON de MOELLE OSSEUSE: Que diriez-vous d'être veilleur de vie ?

Actualité publiée il y a 6 années 8 mois 3 semaines
Agence de la Biomédecine

Depuis lundi 19 mars, c’est une nouvelle chaîne de solidarité lancée par l’Agence de la Biomédecine sur Internet et via les mobiles pour recruter 18.000 nouveaux donneurs à l’occasion de cette 7ème semaine nationale 2012 de mobilisation pour le don de moelle osseuse. Objectif, devenir veilleur de vie ou participer à un film de sensibilisation pour mieux faire connaître le don de moelle et recruter de nouveaux donneurs.


Devenir « Veilleur de vie » : Chaque année, 2.000 personnes sont atteintes de maladies graves du sang, comme les leucémies, les lymphomes ou d'autres formes de pathologies sanguines moins connues. La greffe de moelle osseuse est une chance supplémentaire de guérison pour les malades mais elle repose sur une compatibilité entre donneur et receveur. En France, 197.000 personnes se sont déjà engagées à faire un don de moelle osseuse en s'inscrivant sur le Registre France greffe de moelle, mais ces « veilleurs de vie » ne sont pas encore assez nombreux pour répondre aux besoins des malades.

En 2011, seules 1.544 greffes de moelle osseuse ont pu être réalisées à partir de donneurs volontaires (52 % à partir de donneurs issus du registre et 48 % grâce à un don dans la famille).

Cette nouvelle campagne doit poursuivre les efforts menés depuis 7 ans, par l'Agence pour promouvoir en France le don de moelle osseuse.

Participer à la création collective d'un film, « Un instantané pour tout changer », permettra de faire connaître à un large public toute l'importance du don de moelle osseuse. Depuis le 19 mars tous les internautes ont la possibilité de participer à la création de ce film et d'apporter ainsi aux malades un espoir supplémentaire de guérison en permettant de recruter ces 18.000 nouveaux donneurs nécessaires.

Devenir donneur,

3 conditions :

· Etre en parfaite santé,

· être âgé de 18 ans minimum à 50 ans révolus lors de l'inscription,

· accepter de répondre à un entretien médical et de faire une prise de sang.

2 modes de prélèvement :

Le prélèvement dans les os postérieurs du bassin effectué sous anesthésie générale,

le prélèvement dans le sang par cytaphérèse.

Le prélèvement se planifie entre 1 et 3 mois à l'avance, ce qui permet au donneur de prendre les dispositions nécessaires.

Autres actualités sur le même thème

Pages