Vous recherchez une actualité
Actualités

IMPLANTS: Première greffe de mâchoire artificielle

Actualité publiée il y a 6 années 10 mois 2 semaines
NHS

En utilisant des techniques de pointe de fabrication par laser, des médecins et des ingénieurs sont parvenus à former une mâchoire de métal sur mesure en couches de titane superposées, de manière à épouser parfaitement le visage d’une patiente. La mâchoire métallique a ensuite été insérée dans la mâchoire inférieure en remplacement d'une grande partie de l'os lésé par une infection chronique. Des résultats publiés par le fabricant, Layerwise, et relayés par le National Health Institute (NHS) britannique.

Une technique de scintigraphies osseuses en 3D a été utilisée pour construire les prototypes puis les scientifiques ont commencé à expérimenter leurs possibilités cliniques. Les scintigraphies osseuses ont été traduites en une mâchoire personnalisée. La société fabricante, Layerwise, avait déjà utilisé cette technique processus pour développer des prothèses osseuses et des implants dentaires. Pour parvenir à reconstituer une mâchoire complète, l'équipe a dû surmonter un certain nombre de défis, précise le NHS, tels que la jonction des muscles à l'implant et l'intégration des nerfs nécessaires à une mobilité normale de la mâchoire. La technique reste très expérimentale mais les scientifiques étudient déjà comment ils pourraient l'utiliser pour développer des organes entiers.


La patiente, âgée de 83 ans, était atteinte d'ostéomyélite, une infection osseuse bactérienne. L'ostéomyélite est responsable de dommages permanents aux os. Son traitement se fait par antibiotiques mais certains dommages doivent être traités par la chirurgie. Dans ce cas, l'infection avait touché presque toute la mâchoire.

La technologie 3D est de plus en plus utilisée pour créer des implants sur métaux, plastiques et céramiques et des tentatives sont même en cours sur des matériaux synthétiques et des cellules vivantes. La technologie permet de créer une structure parfaitement adaptée aux dimensions et aux contours du visage ou du corps du patient. Il est probable que cette technique sera testée par d'autres équipes chirurgicales, cependant c'est la première intervention menée pour remplacer une mâchoire complète suite à une infection osseuse chronique.

Source: LayerWise February 5 2012 LayerWise builds the world's first patient-specific lower jaw et NHS “Women gets artificial jawbone transplant

Autres actualités sur le même thème

Pages