Vous recherchez une actualité
Actualités

NEURO: Découverte d'une zone cérébrale unique à l'Homme

Actualité publiée il y a 4 années 10 mois 2 semaines
Neuron

Cette étude de chercheurs de l’Université d'Oxford identifie une de nos spécificités, à nous autres humains, une zone du cerveau unique liée à nos capacités cognitives supérieures, et qui n’apparaît pas chez nos plus proches parents.


Cette étude par IRM du cerveau de 25 volontaires adultes âgés de 20 ans, a d'abord identifié des zones clés dans la région ventro-latérale du cortex frontal du cerveau humain puis la façon dont ces zones sont connectées aux autres zones du cerveau. Puis l'équipe a comparé ces résultats aux données IRM équivalentes de 25 macaques.

La zone du cortex frontal du cerveau est impliquée dans certains processus de prise de décision et de planification et dans d'autres fonctions complexes de la cognition et du langage, et n'est présente que chez les humains et certains primates, explique le professeur Matthew Rushworth du département de psychologie expérimentale de l'Université d'Oxford.

Une zone du cortex frontal humain n'a pas son équivalent chez le macaque : Grâce aux données IRM, les chercheurs ont réussi ensuite à diviser le cortex frontal en 12 zones qui ont chacune leur propre modèle de connexions avec le reste du cerveau puis ont comparé cette organisation cérébrale humaine à celle du singe. 11 des 12 zones sont retrouvées à l'identique chez les deux espèces et apparaissent connectées aux autres zones du cerveau de manière très similaire.

Cependant, une zone du cortex frontal humain n'a pas son équivalent chez le macaque, une zone nommée le « lateral frontal pole prefrontal cortex » qui semble impliquée dans la planification stratégique, la prise de décision et le multi-tâches.

Enfin, les zones d'audition dans le cerveau sont très bien connectées avec le cortex préfrontal humain, mais beaucoup moins chez le macaque, une différence qui peut expliquer notre capacité à comprendre et à générer un discours.

En conclusion, un degré surprenant de similitude dans l'organisation des régions du cerveau qui contrôlent la langue et les processus de pensée complexes chez les humains et les singes mais également des différences importantes!

Source: Neuron 28 January 2013 via Oxford University Comparison of human ventral frontal cortex areas for cognitive control and language with areas in monkey frontal (Visuel@ Neuron, Neubert et al.)

Lire aussi: DÉVELOPPEMENT: Bébés singes et bébés humains, pas si différents ?

CONSCIENCE de SOI: Des neurones très spéciaux découverts chez le singe -

Autres actualités sur le même thème

Pages