Vous recherchez une actualité
Actualités

NUTRITION: Les résolutions de nouvelle année sont trop vite oubliées

Actualité publiée il y a 4 années 8 mois 2 semaines
PLoS ONE

Il y a les bonnes résolutions du Nouvel An, comme faire un peu plus attention à son alimentation, voire perdre un peu de poids, et puis il y a les achats de nourriture après les Fêtes. Des achats qui augmentent de 15% en dépenses et en apport calorique révèle cette étude de l’Université du Vermont, publiée dans PLoS ONE. Des résultats qui incitent les auteurs à apporter quelques conseils pour faire face à cette suralimentation.


L'étude a porté sur les dépenses d'alimentation de 200 ménages de l'État de New York dont les dépenses alimentaires ont été suivies durant 7 mois, de juillet à mars. 3 grandes périodes ont été analysées, l'été jusqu'à Noël, puis Noël-Nouvel An et enfin Nouvel An à mars. Chaque type d'aliment a reçu un score sain/malsain basé sur un système de notation nutritionnelle reconnu.

L'analyse montre non seulement les dépenses alimentaires à la hausse après le Nouvel An, soit environ 9% de plus encore qu'en période de vacances, mais révèle que la plupart de l'augmentation peut être attribuée à des aliments malsains. Car si les acheteurs font bien attention de choisir des aliments plus sains, ils continuent à acheter des aliments moins sains et plus caloriques.

Les auteurs font donc quelques petites recommandations de bon sens : Au lieu d'ajouter simplement des aliments sains aux courses habituelles, remplacer les aliments moins sains par des produits frais et riches en nutriments. Enfin, faire une petite liste afin d'éviter les achats impulsifs…

Source: PLoS ONE 16 Dec 2014 DOI: 10.1371/journal.pone.0110561 New Year's Res-Illusions: Food Shopping in the New Year Competes with Healthy Intention (Visuel © Konstantin Yuganov - Fotolia.com)

Lire aussi: Troubles du COMPORTEMENT ALIMENTAIRE: Les Fêtes, un déclencheur possible? -

Autres actualités sur le même thème