Vous recherchez une actualité
Actualités

SIDA: La circoncision à nouveau associée à la réduction du risque d'infection

Actualité publiée il y a 6 années 3 mois 1 semaine
PLoS Medicine

L’efficacité de la circoncision masculine volontaire pour contrer l’infection des hommes par le VIH est à nouveau confirmée avec la publication de ces nouvelles données du programme mené à Orange Farm en Afrique du Sud, depuis 2002, par une équipe de l’Agence nationale de recherches sur le Sida (ANSR)-Inserm. Les conclusions, de cette nouvelle analyse, publiées dans la revue PLoS Medicine, montrent à nouveau l’association de la circoncision masculine volontaire avec des niveaux très réduits d'infection à VIH.

Le projet, nommé Pele Bophelo, coordonné par Bertran Auvert montre que cet effet protecteur de la circoncision est indépendant de changements de comportements sexuels qui pourraient influer sur les taux d'infection à VIH. Lancé en 2008, il a permis environ 18.000 procédures de circoncision (volontaires et gratuites) entre 2008 et 2010. Si 12 % des hommes de la communauté étaient circoncis avant le démarrage du projet, ce taux a été porté à 53 % des hommes de la communauté interrogés à l'issue du projet (Voir visuel ci-contre).


En 2010-2011, les chercheurs ont fait un bilan du projet à partir d'un échantillon de 3.338 hommes âgés de 15 à 49 ans qui ont été interviewés, ont subi un prélèvement sanguin testé pour le VIH et l'infection récente à VIH.

· Sans la réalisation du projet, le taux global d'infection à VIH aurait été de 19 % supérieur en 2011,

· la circoncision est associée à une réduction estimée de 57 à 61% du risque d'infection récente à VIH.

La circoncision une mesure anti-VIH, recommandée par l'OMS : Des résultats qui suggèrent que la circoncision est liée à une réduction du nombre de nouvelles infections à VIH, de plus ici, « dans une communauté subsaharienne, où la circoncision n'est pas une norme sociale ». Alors que la circoncision est recommandée par l'OMS et l'ONUSIDA depuis 2007 comme stratégie de prévention additionnelle contre le VIH dans les communautés ayant une forte prévalence du VIH, ces nouvelles données engagent à considérer la généralisation de la circoncision en Afrique, mais pas seulement.

Source: PLoS Medicine Association of the ANRS-12126 Male Circumcision Project with HIV Levels among Men in a South African Township: Evaluation of Effectiveness using Cross-sectional Surveys (vignette UNAIDS)

Lire aussi sur la Circoncision

Autres actualités sur le même thème