Vous recherchez une actualité
Actualités

ACCIDENTS de voiture: Le risque de décès augmente avec l'obésité

Actualité publiée il y a 6 années 7 mois 3 semaines
Emergency Medicine Journal et 121doc

Cette étude américaine, publiée dans l’édition du 21 janvier de l’Emergency Medicine Journal met en lumière un nouveau risque lié à l’obésité, un risque de décès accru de 80% lors d’un accident de voiture. Ces conclusions appellent à adapter les dispositifs de sécurité pour les personnes obèses et à mieux comprendre comment l’obésité et ses comorbidités accroît ce risque de décès.


Car alors que la liste des comorbidités de l'obésité est déjà impressionnante (troubles cardiovasculaires, diabète, troubles rhumatologiques, mais aussi dysfonction érectile et parfois troubles émotionnels et comportementaux), les Dr Thomas Rice et Motao Zhu, épidémiologistes des Universités de Californie et de Virginie occidentale ont évalué l'association entre obésité et risque de décès chez les conducteurs de véhicules de tourisme âgés de plus de 16 ans, en prenant en compte les critères de sexe, de port de la ceinture de sécurité, de type de véhicule et de collision. Ils montrent que plus une personne est obèse, plus son risque de décès est élevé en cas d'accident routier.

Les chercheurs ont comparé les données d'un système américain national (le Fatality Analysis Reporting System) qui répertorie 57.000 accidents de la route et n'ont pris en compte que les collisions entrainant le décès d'au moins un conducteur. Au final, le groupe analysé comptait 3.400 paires de conducteurs. Les auteurs constatent que le risque de décès varie selon le degré d'obésité (selon la classification de l'Organisation Mondiale de la Santé) :

- Niveau 1 (IMC 30–34.9): Risque accru de 21% de décès lors d'un accident de voiture par rapport à un conducteur de poids normal

- Niveau 2 (35–39.9): Risque accru de 51 %

- Niveau 3 (≥40): Risque accru de 80 %

Parmi les personnes obèses, les femmes sont plus en danger que les hommes lors des accidents routiers. Un poids insuffisant (IMC<17) entraîne également un risque de décès accru de 19% en cas de collision.

Les auteurs suggèrent 2 explications à ce risque accru de mortalité routière chez les obèses,

· une condition physique dégradée qui réduit les chances de survie et la capacité à guérir des blessures.

· L'inadaptation des ceintures de sécurité prévues pour des individus de corpulence normale, et non pour des personnes obèses ou en surpoids et dont le corps est moins bien maintenu dans le siège en cas de choc.

Néanmoins l'étude montre l'association sans démontrer la relation causale et les augmentations du risque de décès avec l'obésité restent identiques, après ajustement du facteur port (ou non) de la ceinture. Cependant l'éducation reste nécessaire pour améliorer le port de la ceinture de sécurité chez les personnes obèses, comme de nouvelles recherches sur le rôle des comorbidités dans les taux de survie.

Auteur: 121 Doc et et avec l'aide de Marc

Source: Emerg Med Jdoi:10.1136/emermed-2012-201859 Online First 21 January 2013 Driver obesity and the risk of fatal injury during traffic collisions (Vignette NHS, visuel © CandyBox Images - Fotolia.com)

Autres actualités sur le thème de la Sécurité routière

Autres actualités sur le même thème