Vous recherchez une actualité
Actualités

Ces NANOPILLS libèrent les médicaments de l'intérieur des cellules

Actualité publiée il y a 6 années 8 mois 3 semaines
Advanced Materials

Des chercheurs de l'Universitat Autonoma de Barcelone (UAB) ont élaboré ce nouveau véhicule innovant pour libérer des protéines thérapeutiques (ou médicaments). Ils appellent ces véhicules « des corps d'inclusion des bactéries» car ce sont en fait des nanoparticules insolubles qui se trouvent normalement dans des bactéries. Ces corps d'inclusion ont été récemment reconnus pour avoir de grandes quantités de protéines fonctionnelles avec une efficacité importante pour des applications biomédicales. C’est ce que confirme cette expérience, menée sur les corps d'inclusion de la bactérie Escherichia coli et publiée dans l’édition du 13 mars de la revue Advanced Materials (Voir vidéos à cliquer).

L'équipe de recherche dirigée par Antoni Villaverde de l'Institut de Biotechnologie et Biomédecine de l'UAB a voulu vérifier la valeur de ces nanoparticules en tant que "nanopills" naturelles à forte capacité de pénétration dans les cellules pour y mener une action biologique- le concept nanopill étant déjà un concept prometteur d'administration du médicament et illustrant les univers immenses restant à explorer en médecine-.


Les chercheurs ont emballé 4 protéines contenant différents effets thérapeutiques dans des nanopills expérimentales, les corps d'inclusion de la bactérie Escherichia coli. Ils ont mis les bactéries en contact avec des cultures cellulaires de mammifères dans des conditions similaires à celles trouvées dans de véritables pathologies cliniques, des cellules malades à faible viabilité mais ont réussi à rétablir leur activité.

Une fois brevetée, cette technologie a été testée et confirmée pour sa tolérance in vivo.

Source: Advanced Materials 13 MAR 2012, DOI: 10.1002/adma.201104330 Functional Inclusion Bodies Produced in Bacteria as Naturally Occurring Nanopills for Advanced Cell Therapies

Accéder aux dernières actualités sur “Nano” et Santé

Autres actualités sur le même thème

Pages