Vous recherchez une actualité
Actualités

CONFLITS D'INTÉRÊTS: La Haute Autorité de Santé suspend 6 autres recommandations

Actualité publiée il y a 8 années 1 jour 16 heures
HAS

La Haute Autorité de Santé (HAS) s’était engagée, en mai dernier à procéder à l'analyse de toutes ses recommandations élaborées entre 2005 et 2010 pour vérifier si elles étaient bien conformes aux règles en matière de déclarations publiques d'intérêt. Après ses recommandations sur la prise en charge du diabète de type 2, puis sur la maladie d’Alzheimer, suspendues en mai dernier, la HAS annonce la suspension de 6 autres recommandations.

Le 27 avril, sur recours du Formindep (collectif pour une formation médicale indépendante), le Conseil d'Etat avait conclu au non-respect des règles de gestion des conflits d'intérêts des experts de la HAS ayant participé l'élaboration de certaines de ses recommandations, des déclarations publiques d'intérêts d'experts n'ayant pu être produites. Le 2 mai, la HAS avait suspendu sa recommandation de bonne pratique conjointement élaborée avec l'Afssaps sur le traitement médicamenteux du diabète de type 2, puis, au 20 mai sa recommandation sur la maladie d'Alzheimer. Depuis, la HAS a analysé toutes ses recommandations de bonne pratique élaborées depuis 2005 et a décelé des faiblesses de forme dans la gestion des liens d'intérêts pour six de ses recommandations.


Conformément à l'engagement pris en mai dernier, la Haute Autorité de Santé a souhaité « franchir une nouvelle étape pour renforcer la confiance des professionnels de santé et des citoyens » dans ses recommandations de bonne pratique. Par décision du Collège du 15 septembre dernier, 6 autres recommandations de bonne pratique présentant des faiblesses de forme sont suspendues dans l'attente de leur actualisation inscrite de manière prioritaire au programme de travail de la HAS.

Les 6 recommandations suspendues:

· Diagnostic, prise en charge thérapeutique et suivi des spondylarthrites (décembre 2008) ;

· Prévention vasculaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique transitoire (mars 2008) ;

· Polyarthrite rhumatoïde : diagnostic et prise en charge initiale (septembre 2007) ;

· Polyarthrite rhumatoïde : prise en charge en phase d'état (septembre 2007) ;

· Prise en charge des complications évolutives d'un épisode dépressif caractérisé de l'adulte (avril 2007) ;

· Prise en charge des patients adultes atteints d'hypertension artérielle essentielle (juillet 2005).

La HAS, qui salue le travail de l'ensemble des experts et collaborateurs qui ont contribué à ces travaux veut répondre ainsi aux attentes de la société et du corps médical en matière d'information scientifique indépendante.

Autres actualités sur le même thème